Comment entretenir vos maisons en ossature bois?

L’entretien d’une maison disposant d’une charpente en bois ne requiert aucune technique complexe. On doit seulement assurer le maintien en bon état du bardage.

Entretien général du bardage : les conseils

Lorsqu’une habitation affiche une armature en bois, il faut toujours l’entretenir inévitablement. À l’évidence, elle ajoute énormément du cachet ainsi qu’un profond caractère à l’ensemble. En général, le travail d’entretien tourne notamment autour du bardage. Toujours utile que le bois est une matière qui peut également présenter de nombreux inconvénients pour ne citer uniquement que sa faible résistance à l’humidité. Pour venir à bout de cette contrainte, on a donc intérêt à maintenir le bardage en bon état. D’ailleurs, cela ne suppose aucune intervention complexe, mais simplement de vérifier l’état de la matière. En effet, l’essence définit tout aussi bien la qualité, l’endurance et la durabilité d’une ossature en bois. S’il s’agit d’un bois naturel, on peut s’assurer de sa forte résistance au temps et non à l’esthétique. En revanche, pour le composite, on peut travailler d’une part sur la peinture. À cet effet, on obtiendra deux résultats : l’esthétique et la protection du bois brut. Et d’une autre, la lasure. Une telle application apporte une grande rénovation à l’ossature tout en conservant son apparence naturelle. À conseiller dans ce cas les produits spécifiques qui respectent l’environnement et de refaire cette opération régulièrement.

Ossature de la maison : les autres entretiens

Une maison en ossature bois peut être facile d’entretien. L’objectif sera donc de revoir l’état de la structure en essayant de déceler l’origine de sa dégradation. Cela peut être un manque d’aération occasionnant ensuite l’humidité. Et toute trace d’humidité n’est jamais un signe de bon augure. Celle-ci va en effet favoriser la présence voire la prolifération des insectes nuisibles. D’autres parts, il faut aussi veiller à ce qu’il n’y ait aucun élément qui bouchera le système de ventilation. Pour les travaux au niveau du bardage, on doit rester minutieux sur la fixation de certains éléments. De même également pour le pare-pluie du bardage, ceci contribue à la régularité de l’humidité et de l’air. Ce qui va donc garantir la durabilité de la matière. Pour obtenir une bonne aération de l’air également, on doit aussi prêter attention à la garde au sol. Il faudra alors respecter certaines distances voire 20 cm entre le sol et la zone basse du bardage. Ce qui va faire circuler librement l’air. Dernier point à vérifier : l’état de la façade extérieure. Elle doit faire l’objet d’un contrôle annuel afin de repérer les parties présentant des signes de dégradation.

 

Une maison en ossature bois peut être facile d’entretien. L’objectif sera donc de revoir l’état de la structure en essayant de déceler l’origine de sa dégradation. Cela peut être un manque d’aération occasionnant ensuite l’humidité. Et toute trace d’humidité n’est jamais un signe de bon augure. Celle-ci va en effet favoriser la présence voire la prolifération des insectes nuisibles. D’autres parts, il faut aussi veiller à ce qu’il n’y ait aucun élément qui bouchera le système de ventilation. Pour les travaux au niveau du bardage, on doit rester minutieux sur la fixation de certains éléments. De même également pour le pare-pluie du bardage, ceci contribue à la régularité de l’humidité et de l’air. Ce qui va donc garantir la durabilité de la matière. Pour obtenir une bonne aération de l’air également, on doit aussi prêter attention à la garde au sol. Il faudra alors respecter certaines distances voire 20 cm entre le sol et la zone basse du bardage. Ce qui va faire circuler librement l’air. Dernier point à vérifier : l’état de la façade extérieure. Elle doit faire l’objet d’un contrôle annuel afin de repérer les parties présentant des signes de dégradation.

Lien Permanent pour cet article : http://www.lebricomag.com/comment-entretenir-vos-maisons-en-ossature-bois/

%d blogueurs aiment cette page :