«

»

Imprimer ce Article

Comment financer ses travaux ?

Pour ceux qui souhaitent rénover leur habitat, agrandir, refaire la décoration, mais qui n’ont pas forcément le budget adéquat, il existe des solutions. Les banques proposent différents crédits qui, en fonction du type de travaux que vous avez à effectuer, se révèleront intéressants.

Voyons ensemble comment financer ses travaux à moindre coût.

Différentes solutions selon les travaux effectués

On peut séparer les travaux en trois catégories : ce qu’on appellera les gros travaux, avec des constructions pour lesquelles vous aurez peut-être besoin de l’aide de professionnels, les travaux intermédiaires que vous pouvez réaliser seul, et les travaux qui ont pour but une rénovation énergétique.

Pour chacun de ces cas, des crédits sont disponibles. Détaillons les ensemble.

La possibilité d’un crédit pour financer ses travaux 

Si vous souhaitez effectuer de gros travaux, les coûts seront conséquents et les banques demanderont quelques garanties avant de vous permettre de souscrire à un crédit. Certaines banques proposent de prendre un crédit immobilier pour ce type de réalisation, mais sous les conditions suivantes :

  • Le crédit est accepté s’il est cumulé avec un emprunt qui finance le logement pour lequel vous effectuez les travaux.
  • Vous devrez apporter des garanties : hypothèques, caution, etc. Et régler des frais de dossier.

Pour les travaux moins importants,  il existe les crédits à la consommation. Proposés par la majeure partie des banques, ils ont souvent des taux assez élevés mais sont accordés aisément. L’autre solution consiste à choisir un crédit travaux lorsque votre chantier sera court. Les taux proposés pour ce type de rénovation oscillent aux alentours de 3%.

Enfin, pour les rénovations énergétiques, il existe 3 solutions : un crédit d’impôt pour la rénovation énergétique (CITE) qui vous permet de bénéficier de 30% de remise sur vos dépenses, déductibles de vos impôts et restreint à certains travaux spécifiques (isolation thermique, régulation des chauffages…). La seconde solution est un prêt Eco à taux zéro qui vous permet d’obtenir entre 10 000 et 30 000 euros selon les travaux effectués. Enfin, la dernière solution consiste à prendre un Prêt Développement Durable d’un montant maximal de 21 500 euros et d’un taux compris entre 3,25 et 3,60% selon les établissements.

L’option banque en ligne pour financer vos travaux

Pour obtenir des taux intéressants, vous pouvez aller voir du côté des banques en lignes : si certaines proposent uniquement des crédits immobiliers ou des crédits à la consommation classiques, on trouve des offres de crédits travaux spécifiques chez certains acteurs.

La Banque postale vous propose un Prêt personnel travaux sans frais de dossier, pouvant aller jusqu’à 75 000 euros d’emprunts.

Du côté de Boursorama Banque, c’est sous la forme d’un prêt personnel que vous pourrez obtenir l’équivalent d’un crédit pour financer vos travaux.

Bforbank possède, dans sa gamme de crédit à la consommation, une offre spécifique aux travaux. Son montant d’emprunt maximal est de 46 000 euros.

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.lebricomag.com/comment-financer-ses-travaux/

%d blogueurs aiment cette page :