«

»

Imprimer ce Article

Les principaux revêtements de sol à privilégier pour une salle de bain

Le choix du revêtement de sol pour une salle de bain est bien différent du choix du revêtement de sol pour les autres parties de votre logement. En effet, une fois que vous avez dépassé les points communs comme la durabilité, l’esthétique ou encore le prix, vous devez prendre en compte un facteur qui ne se trouve dans aucune autre partie de votre logement (à l’exception de la cave), un facteur qui n’est autre que l’humidité. La salle de bains est une pièce très humide, l’eau y est très répandue, le revêtement de sol que vous allez choisir doit donc prendre en considération ce facteur car dans le cas contraire, c’est-à-dire avec un revêtement de sol inadéquat, vous risquez par la suite de faire des travaux très coûteux. Pour faciliter votre décision, voici donc quelques sélections de revêtement de sol pour salle de bain.

Le carrelage, le revêtement de sol le plus utilisé pour une salle de bain

Le carrelage, c’est tout simplement le matériau par excellence pour une salle de bain. Imperméable, élégant, facile d’entretien, durable, peu cher, les avantages sont nombreux. Dans une salle de bain, le carrelage s’utilise à la fois sur le sol et sur les murs. Faites donc attention de bien choisir le carrelage en fonction de son emplacement. Sachez que les carreaux pour sol sont dotés d’une plus grande résistance à la marche mais aussi à l’humidité et à l’eau, ils sont assez faciles à distinguer car plus épais que les carreaux pour les murs.

Sélectionner le carrelage pour sa salle de bain n’est pas si facile qu’il n’y parait car le choix est si vaste. Il existe pourtant une classification pour s’y retrouver facilement. Il s’agit de la classification UPEC, à chacune de ses lettres correspond un critère U (pour l’usure), P (pour le poinçonnement), E (pour l’eau), C (pour les produits chimiques) qui seront associés par la suite à un chiffre (critère de qualité) allant de 1 à 4, ce dernier chiffre correspond au plus haut niveau de qualité. A part cette classification, n’oubliez pas également de prendre en considération les risques de glissade, aussi évitez un carrelage pour sol trop lisse car trop glissant, privilégiez toujours un carrelage anti dérapant.

Enfin, sachez également que l’avantage du carrelage c’est que si vous décidiez de rénover une salle de bain, vous n’aurez pas besoin de tout casser, il vous suffit juste de passer une peinture pour carrelage et le tour est joué.

Le parquet en bois dans une salle de bain, bonne ou mauvaise idée

Contrairement aux idées reçues, le parquet en bois n’est pas réservé uniquement pour le salon ou la chambre, il a bien sa place dans une salle de bain. Par contre, pour que le résultat prenne, il faut maîtriser le sujet, plus précisément de bien choisir l’essence de bois, de bien effectuer la pose et la finition.

Le parquet en bois dans une salle de bain doit être massif, il faudrait également choisir un bois qui est naturellement résistant à l’humidité et à l’eau, ce qui est le cas des bois exotiques comme le teck, le wengé, le bambou ou encore l’iroko. Concernant la pose, comme il s’agit de ne pas se tromper, le mieux c’est de faire appel à un professionnel, lors de la pose, le parquet doit être parfaitement collé, l’utilisation de joints de type pont de bateau permettra de vous assurer une étanchéité sans défauts entre les lames mais aussi vous assurera de préserver le sol contre l’humidité et des projections d’eau.

Le parquet dans une salle de bain n’est donc pas une si mauvaise idée surtout que le bois est certainement un atout de charme et qu’il apporte une certaine touche d’authenticité, de design, une ambiance zen; des points qui peuvent certainement vous faire réfléchir et vous amener à choisir le parquet comme revêtement de sol dans une salle de bain.

Lien Permanent pour cet article : https://www.lebricomag.com/principaux-revetements-de-sol-a-privilegier-salle-de-bain/

%d blogueurs aiment cette page :