Aménagement de combles : conseils et astuces pour réussir son aménagement intérieur

Pour réussir l’aménagement intérieur de vos combles, il est essentiel que vous optimisiez l’espace dont vous disposez. Cloisonnez tout en légèreté pour partager la surface et détournez les éléments constructifs afin de créer des rangements innovants et uniques. Dans cet article, retrouvez toutes les informations pratiques qui pourront vous aider à concrétiser votre projet.

Cloisonner sans perdre d’espace

Avant de commencer les travaux, il est nécessaire d’avoir un permis de construire aménagement de combles.

En fonction de l’espace dont vous disposez, vous pouvez utiliser des cloisons légères rapides à monter pour créer deux pièces. Choisissez-les en fonction de leur destination : privilégiez des matériaux hydrofuges pour la salle de bains, des produits qui assainissent l’air intérieur pour la chambre et des cloisons isolantes phobiquement pour préserver l’intimité et le bien-être de chacun des occupants. Les mètres carrés étant précieux, préférez une porte coulissante à galandage (qui disparaît dans la cloison) à une porte battante, qui condamne une partie de l’espace pour permettre son ouverture.

Autre idée pour créer une séparation tout en conservant visuellement une sensation d’espace : diviser la pièce à l’aide d’un meuble bas.

Une troisième option, très à la mode, consiste à cloisonner avec des panneaux fixes de type verrière d’atelier (ou des panneaux mobiles sur une structure légère en bois). Leur vitrage laisse passe la lumière, et leur installation est aussi facile que rapide. Décoratives, pratiques et adaptées aux combles du fait de leur légèreté, ces cloisons pourront en outre évoluer en même temps que votre vie.

Récupérer l’espace perdu sous pente

Pour l’aménagement intérieur de vos combles, les idées ne manquent pas. Vous avez envie de créer une salle de jeux qui intègre des étagères de rangement et un coin télé original. Dans le bureau, vous voulez une bibliothèque unique en son genre. Dans la chambre, un coin dressing… Exit les meubles encombrants, place aux rangements malins, surtout dans un petit espace. Ainsi, pour créer des zones de rangement discrètes et spacieuses, exploitez le volume inutilisé sous pente. Pour les réaliser, rien n’interdit d’employer des cloisons alvéolaires, des ossatures métalliques et des plaques de plâtre, des carreaux de plâtre ou de béton cellulaire, traditionnellement réservés pour monter les cloisons. Enfin, pour une solution apportant un vrai gain de place, privilégiez les portes coulissantes pour fermer vos rangements.

Des rangements malins pour optimiser l’espace

Pour optimiser un peu plus les rangements, intégrez dans les cloisons des niches de la profondeur que vous souhaitez. Vous obtiendrez un aménagement intérieur unique dans lequel vous pourrez placer objets de décoration, livres… Vous désirez créer un dressing sous les combles ? Exploitez au mieux la configuration de la pièce au moment de son aménagement : pour un espace facile d’accès, pratique et qui offre un maximum de place, choisissez un mur pignon pour son implantation. En effet, la hauteur à cet endroit permet d’intégrer sans problème une penderie. Jouez aussi avec les accessoires (caissons, tiroirs…) pour que ce dressing réponde parfaitement à vos besoins.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.