Comment peindre son plafond ?

Peindre votre plafond peut vous mettre dans une situation inconfortable. Les résultats pourraient alors ne pas correspondre à ce que vous recherchez. En effet, durant toute la tache, vous aurez les bras et la tête en l’air, ce qui vous lassera vite. Se couvrir de peinture est également très désagréable. Vous pourrez toujours confier la tâche à un professionnel pour garantir un meilleur résultat sans se fatiguer. Cependant, si votre budget ne vous le permet pas, voici quelques conseils pratiques pour vous aider dans la tâche.

La bonne manière de peindre le plafond

Si vous devez repeindre toute la pièce de votre maison, il est plus judicieux de commencer par le plafond. Cela évitera d’éclabousser les peintures déjà réalisées. Avant de peindre, il faut tout d’abord désencombrer la pièce. Sortez les meubles et commencez à couvrir votre sol avec une bâche. N’oubliez pas de bien couvrir les angles, les moulures et autres zones de démarcation avec le ruban de masquage. Pour que votre peinture tienne, assurez-vous que votre plafond soit propre. Dans le cas où votre plafond a besoin de ponçage, utilisez la ponceuse girafe. Pour délimiter les bords, commencer par les peindre avec l’aide de la brosse à rechampir. Une fois cette étape accomplie, il suffira de passer toute la surface au rouleau. Evitez les pauses lors du passage au milieu de la surface pour éviter les traces visibles de reprise. Pour une meilleure densité de peinture, effectuer un deuxième passage en respectant un intervalle de 12 heures après la première couche. Si vous souhaitez un meilleur rendu, il est toujours mieux de confier cette tache à cet artisan au sein de l’entreprise de peinture dans le 34 par exemple.

Les matériels requis pour peindre un plafond correctement

Avant de peindre votre plafond, il faudra tout d’abord vous munir d’une bâche et de ruban de masquage pour éviter d’éclabousser votre sol. N’oubliez pas de porter une combinaison pour protéger vos vêtements des traces de peinture. Pour peindre votre plafond, vous aurez besoin d’une brosse à rechampir, d’un camion à peinture. Munissez-vous aussi des outils spécialisés pour cette opération pour vous faciliter la tâche. Pour cela, vous aurez besoin d’une ponceuse girafe, d’un rouleau que vous devez monter sur une manche, d’un support assez haut pour poser vos ustensiles si vous travaillez sur une échelle. Vous pouvez toutefois opter pour les outils derniers cri en matière de peinture qui ne requiert pas des équipements encombrant.

Le choix des peintures pour le plafond

Vous pouvez adopter une même peinture pour votre mur et votre plafond. Vous avez toute une gamme de coloris disponible sur le marché. Il est également possible d’opter pour des peintures qui se colorent à l’application mais qui blanchissent une fois séchées. Ces types de peinture sont très pratiques pour repérer les zones déjà recouverte. Cela vous permettra un rendu plus net et plus précis.Vous pouvez aussi utiliser des peintures anti-gouttes pour éviter les tâches au sol. En ce qui concerne la peinture de finition, priorisez les couleurs mats pour masquer les imperfections sur le plafond de votre living ou de votre chambre à coucher. Pour vos pièces « humides » ou qui subissent des variations de températures comme la salle de bain ou la cuisine, la peinture satinée est plus convenable. Elle est plus résistante et imperméable.Vous pourrez toujours appliquer la finition satinée pour toutes les pièces pour simplifier la tâche.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.