De quoi est composé une toiture?

D’un point de vue général, une maison est composée par une fondation, des murs, des ouvertures et une toiture. Cette dernière est très importante, car elle protège des agressions climatiques et embellit toute la construction. Pour remplir ses fonctions, elle est essentiellement constituée d’un élément porteur, d’un matériau de couverture et de deux couches protectrices.

L’élément porteur d’une toiture

Tout d’abord, il est important de préciser qu’il existe deux types de toitures : la toiture-terrasse et la toiture en pente.

Pour une toiture-terrasse, il n’existe qu’une infime pente, entre 1,5 et 2%. Normalement, cette toiture est plate, mais il est nécessaire de laisser une petite pente pour les eaux de pluie et ceux du fondu de neige ne stagnent pas sur sa surface. En réalité, c’est une situation à éviter, qu’importe le type de toiture, car ces eaux risqueraient de s’infiltrer dans la structure et l’affaiblir petit à petit. La structure portante peut être réalisée à l’aide de divers matériaux comme le bois et l’acier, mais le plus utilisé reste le béton. On peut toutefois, selon la technique de construction, ajouter d’autres éléments pour compléter la dalle et améliorer ainsi les performances de la structure portante. Les techniques employées sont alors en fonction des caractéristiques qu’on souhaite offrir à la dalle, principalement si la toiture en question sera aménagée ou non.

Pour une toiture en pente, l’élément porteur s’appelle la charpente. Trois matériaux peuvent être utilisés pour la former : le béton, le métal et le bois. Auparavant, on n’utilisait que le bois massif, mais en raison de l’architecture des maisons qui devenait de plus en plus complexe, on a finalement adopté les deux autres matériaux et le bois industrialisé. En plus de ces matériaux, en raison de ces mêmes contraintes architecturales, on dispose maintenant de vingt-quatre différents types de charpentes. Chacun de ces types se distingue par un style d’assemblage particulier des éléments qui la composent.

Le matériau de couverture

Comme pour l’élément porteur, le matériau de couverture n’est pas pareil pour les deux types de toitures. Toutefois, leurs fonctions sont les mêmes: isoler et étanchéifier la toiture.

Pour une toiture-terrasse, on le connaît comme étant le revêtement d’étanchéité. Nombreux sont les matériaux qu’on peut utiliser, cependant, leurs performances ne sont pas les mêmes. Il y a par exemple le revêtement à base de bitume, en PVC, en élastomère, végétalisé, etc. En plus, leur esthétique n’est pas pareille. Toutefois, on peut quand même ajouter une chape étanche et un matériau décoratif du genre carrelage en dessus pour rendre la toiture plus présentable.

Pour une toiture en pente, le choix des matériaux de couverture est très vaste et est à prendre au sérieux. En réalité, on ne voit pas de l’extérieur le matériau de couverture qui recouvre une toiture-terrasse à cause du fait qu’elle est plate, tandis que, pour une toiture en pente, on le voit très clairement. Alors, si possible, il est important d’avoir une toiture à la fois performante physiquement et à la fois esthétique extérieurement. Comme matériau de couverture, il y a les tuiles en terre cuite, les tuiles en béton, les tôles en zinc ou en acier, l’ardoise, le chaume, etc. Toutefois, certaines contraintes architecturales de la charpente peuvent aussi influencer le choix du matériau du fait que chaque matériau est utilisable sur un intervalle de pente bien défini. Hormis cela, il y a aussi les conditions climatiques du site qui sont à prendre en compte, par exemple le fait que: bien qu’ils soient esthétiques, certains matériaux ne sont pas adaptés en zone côtière.

Toutefois, qu’importe le type de charpente, il est préférable de demander l’aide d’un expert en toiture tel que ce couvreur professionnel qui est dans le 06. Ses connaissances et ses conseils sont très précieux quand il s’agit de couverture de toit.

Les couches protectrices

Pour améliorer le confort des occupants de la maison, au niveau de la toiture, on ajoute deux couches protectrices, dont un pare-vapeur et un isolant thermique et acoustique. En général, pour une toiture-terrasse, ses couches se trouvent entre la dalle et le revêtement d’étanchéité. Pour une toiture en pente, elles se trouvent sous le matériau de couverture. Toutefois, ce ne sont pas des couches qu’on met là par hasard, elles ont des fonctions bien précises :

  • Le pare-vapeur permet d’éviter les condensations excessives et empêche les vapeurs d’eau de pénétrer dans les parois de la toiture. En plus, il assure l’étanchéité à l’air et provisoirement l’étanchéité à l’eau.

  • L’isolant thermique et acoustique permet d’offrir un espace de vie unique qui n’est pas influençable par la température extérieure. En plus, il s’assure que les bruits extérieurs ne viennent pas gêner l’environnement interne de la maison, et vice-versa.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.