Le bloc isostal

Le bloc isostal un matériau innovateur pour l’isolation et la construction de maison

Le monde de la construction étant en perpétuelle évolution, des matériaux innovants voient le jour en vue de répondre aux exigences de la réglementation thermique en vigueur d’une part. D’autre part, ces matériaux visent également à respecter au mieux les normes instaurées dans le monde de construction, notamment celle de la règlementation énergétique. Dernier né en date, le bloc isostal se veut être une solution performante dans le monde en termes d’isolation thermique.

Construire dans le respect de l’environnement

Développé par un artisan du bâtiment ayant une parfaite maîtrise des contraintes techniques relatives à l’évolution de son métier, le bloc isostal est un matériau de construction répondant aux besoins en matière d’isolation thermique. Il s’agit d’un matériau léger aux caractéristiques mécaniques importantes. Concrètement, le bloc isostal est un matériau de construction en bois moulé dans lequel le béton sera coulé, contribuant à limiter amplement les déperditions d’énergie des constructions. Le matériau a donc lieu d’être de mettre sur le marché du bâtiment un matériau facile d’utilisation, mais également respectueux de l’environnement. Dans le domaine de la construction, une telle innovation permet de disposer d’un matériau de construction autorisant d’une part de réaliser d’importantes économies d’énergie. D’autre part, le bloc isostal est un matériau répondant aux exigences de la RT2012, tout en anticipant sur la règlementation thermique de 2020.

Une alternative verte au béton

Si pour l’heure le prototype du bloc isostal est en cours de validation, les concepteurs s’autorisent déjà à annoncer que le matériau est une solution rendant moins pénible le travail de maçon qui doit porter des charges particulièrement lourdes avec les matériaux traditionnels comme les agglos de béton ou les briques. En effet, le bloc isostal ne pèse que 4,1 kg. Il faut compter en moyenne cinq blocs par mètre carré, soit seulement 21 kg de matériau au mètre carré. Or, avec les matériaux de construction classiques, notamment le béton, il faut compter entre 180 à 200 kg par mètre carré. Autrement dit, le bloc isostal s’avère dix fois moins lourd que les matériaux de construction traditionnels, autorisant ainsi de réduire les contraintes de construction, notamment au niveau des charges des matériaux. Autrement dit, le bloc se veut être une excellente alternative au béton, en plus de son caractère écologique appréciable.

Une solution 3 en 1

Pour les concepteurs du bloc isostal, la raison d’être d’un tel matériau est de mettre à la disposition des professionnels dans le domaine du bâtiment une solution de construction 3 en 1. Le matériau à lui seul autorise la réalisation de trois opérations bien distinctes. Que ce soit pour la construction d’une habitation individuelle que pour un petit logement collectif, le bloc permet dans un premier temps de construire un mur porteur. Le matériau entre également dans la composition d’une ossature en bois moulé. De la sorte que chaque entreprise de serrurerie Boulogne Billancourt et autres artisans immobiliers se sont spécialisée dans leur intervention pour ce matériau. L’utilisation du bloc isostal permet de réaliser une isolation extérieure en même temps que l’isolation maison. En d’autres termes, toutes ces spécificités du bloc isostal autorisent la mise en place d’une isolation thermique par l’extérieur des murs d’une habitation, contribuant ainsi dans la construction d’une maison passive, soit d’une habitation basse consommation.

Stéphane

Blogueur du bricolage. J'ai travaillé dans plusieurs enseignes de bricolage comme Castorama , Bricorama et Bricoman dans le secteur du gros oeuvre depuis 20 ans

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.