L’entretien de la VMC : comment nettoyer les composants et à quel moment ?

La VMC fait partie des équipements les plus performants en matière d’assainissement de l’air. Cependant, pour s’assurer de son bon fonctionnement, il est indispensable de l’entretenir de manière appropriée. Pour cela, il suffit d’adopter les bonne habitude 1 à 2 fois par an. Si vous n’êtes pas un expert en la matière, demandez conseil à votre installateur dès le début.

Quels sont les conséquences d’oublier l’entretien de la VMC double flux ?

Un entretien défectueux risque d’avoir des conséquences sur le bon fonctionnement de l’appareil à moyen et long terme. Les filtres et les autres composantes encrassées peuvent contribuer à diminuer la qualité l’air, ce qui met en danger la santé des habitants. De plus, l’appareil est plus susceptible de tomber en panne et de nécessiter des réparations plus complexes et plus coûteuses.

Nettoyer les différentes composantes de la ventilation double flux

L’entretien régulier de la VMC exige de nettoyer une à deux fois par an ses différentes composantes. Il s’agit par exemple des entrées d’air qui se retrouvent encrassées au bout de 6 mois. Etant donné que c’est l’endroit par lequel l’air propre et frais entre dans les pièces, il est important de ne pas laisser de côté cette démarche rapide.

Pour nettoyer les entrées d’air de la ventilation double flux, il suffit de passer l’aspirateur ou de trouver un moyen pour enlever les poussières accumulées. Vous pouvez également les désinstaller et les nettoyer à l’aide d’un chiffon propre lorsque vous trouver qu’un nettoyage en profondeur s’impose.

Les bouches d’extraction quant à elles assurent l’évacuation de l’air vicié à l’extérieur. En raison de l’accumulation fréquente de poussière, elles nécessitent un nettoyage plus régulier, qui consiste à les enlever et à les laver à l’eau chaude et liquide vaisselle avant de les remettre en place.

En plus des entrées d’air et des bouches d’extraction, les professionnels conseillent de ne pas oublier les filtres. C’est grâce à ces accessoires que l’air extérieur et nettoyé avant d’entrer dans les pièces. A cet effet, il est recommandé de les nettoyer trois fois par an, puis de les remplacer chaque année. Sur le site Brink Climate Systems, vous avec la possibilité de commander des filtres pour votre ventilation double flux directement en ligne. De plus, lors de chaque nettoyage, vous avez la possibilité d’appliquer une solution de protection contre l’accumulation des bactéries.

Vérifier et nettoyer l’échangeur thermique

A l’intérieur d’une ventilation double flux, l’échangeur thermique permet de refroidir l’air qui entre dans la maison l’été ou de le chauffer en hiver. Son but est d’assurer le maintien d’une température stable dans les pièces. Pour garantir son bon fonctionnement, il est conseillé d’effectuer une vérification approfondie tous les ans. Cela consiste à l’enlever pour le nettoyer puis le remettre à sa place. De cette manière, vous éviterez les éventuelles pannes ainsi que les réparations nécessaires pour profiter de toutes les fonctionnalités de votre système de ventilation double flux.

A ces démarches régulières s’ajouter un contrôle plus approfondi une fois tous les quatre ans. Ce dernier consiste à vérifier le bon fonctionnement de l’installation, avec son moteur, ses circuits de ventilation et toutes ses composantes.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.