L’isolation par la ouate de cellulose

Les sociétés spécialisées dans l’installation de systèmes de production d’énergie utilisant les énergies renouvelables comme Isowatt sont principalement axées sur les technologies solaires, elles proposent aussi à ses clients l’isolation des combles notamment avec la ouate de cellulose.

Les caractéristiques de la ouate de cellulose

Fidèle à sa vision de proposer des solutions en faveur de l’environnement, la ouate de cellulose est un isolant écologique issue du recyclage des déchets des imprimeries (papier, journaux…). Il est également lui-même recyclable. Il est broyé, défibré, puis malaxé avec du sel de bore. Le sel de bore permet de protéger l’isolant des rongeurs et va empêcher la propagation du feu. En effet, en brûlant le sel de bore va produire de la vapeur d’eau, ce qui éteindra directement les flammes. Elle est aussi traitée pour repousser les insectes et possède donc une bonne durée de vie.

La ouate de cellulose ne se tasse pas et conserve sa capacité d’isolation si sa densité est suffisante. Néanmoins, c’est un isolant qui résiste assez mal à l’humidité. Selon les fabricants, elle peut être complétée avec de la fibre de coton et de polyester.

Utilisation et installation de la ouate de cellulose

Elle peut être utilisée pour les travaux d’isolation des murs, d’isolation de la toiture et d’isolation des combles. Il existe différentes techniques pour poser de la ouate de cellulose :

  • Le soufflage consiste à poser la ouate de cellulose en la soufflant à l’aide d’une machine dans la zone choisie.

  • L’insufflation consiste à projeter la ouate de cellulose sous pression, dans un caisson étanche par exemple.

  • Le flocage est une méthode de projection de la ouate en l’humectant légèrement pour quelle colle au mur ou sur la surface désirée.

Pour ces trois techniques, il est conseillé de faire appel à un professionnel. En effet, l’installation de la ouate de cellulose nécessite du matériel spécifique ainsi que des protections (masque, tenue). En effet, la ouate dégage de la poussière et des résidus d’encre.

Elle est utilisable aussi bien pour une construction que pour une rénovation. Son prix abordable, 20 € par mètre carré, en fait donc un matériau de choix pour l’isolation.

Performance d’isolation

La ouate de cellulose permet de réaliser jusqu’à 25% d’économie d’énergie par rapport à la laine de verre. Isolant très performant, elle possède un coefficient de conductivité thermique compris entre 0,036 et 0,042 W/m.K. De plus, grâce à son inertie importante, elle permet une isolation été comme hiver. Pour finir, c’est aussi un parfait isolant thermique et acoustique, elle possède une excellente faculté d’absorption des bruits et est une excellente solution pour limiter la perception des nuisances sonores.

Pour conclure, la ouate de cellulose se présente comme un très bon isolant thermique et phonique et possède de très bons arguments en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique. Fabriquée à partir de papiers recyclés et entièrement recyclable, elle est aussi simple à installer. Néanmoins, pour garantir une installation et une pose parfaite, il est préférable de faire appel à un professionnel spécialisé dans le domaine comme l’entreprise Isowatt.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.