Les points à considérer pour se lancer dans l’élevage de poules pondeuses

Se lancer dans l’aviculture nécessite des études préalables, non seulement pour évaluer le budget nécessaire, mais aussi pour atteindre ses objectifs. Pendant que certains particuliers exercent cette activité pour avoir des animaux dans leurs cours, d’autres veulent avoir assez d’œufs pour les revendre.

Comment choisir le type de poulailler ?

Avant de se lancer dans l’élevage de poules pondeuses, on doit se poser de nombreuses questions. Il faut principalement se demander combien de têtes on compte élever. Ceci fait, il s’agit d’investir dans un poulailler adéquat.

L’éleveur aura alors à se pencher sur la taille de ce dernier. Il doit également bien étudier la configuration de l’enclos. Les poules n’ont pas uniquement besoin d’un espace pour couver. Il leur faut aussi des perchoirs et d’autres éléments pour leur confort.

Le modèle choisi devra être en adéquation avec le terrain disponible. Beaucoup d’éleveurs font l’erreur de se munir d’un poulailler standard. Cependant, ils ne peuvent le disposer que sur une surface plane. Si la cour est en pente, il vaut mieux opter pour un poulailler sur pilotis. Trouver plus de renseignements à ce sujet sur poulailler-bassecour.com.

On peut d’ailleurs trouver ce genre d’articles en consultant le bon site sur l’internet. Chacun peut commander ce qu’il veut et le produit est livré dans les plus brefs délais.

Les petits détails qui changent tout

Construire un poulailler n’est pas du ressort d’un amateur. Souvent, il oublie que celui-ci devra être nettoyé régulièrement et construit alors un petit enclos qui ressemble à une niche. Pour ne pas rendre difficile le nettoyage des lieux, mais aussi le ramassage des œufs, il vaut mieux opter pour un enclos préfabriqué. Les concepteurs ont pensé à tout pour simplifier la vie des éleveurs. Il sera juste question de l’assembler correctement. Avec certains modèles, on peut même envisager un système de drainage.

A part ce détail, il ne faut pas oublier de clôturer l’espace d’élevage. Les poules ont tendance à aller partout et à picorer quoi que ce soit. Si on les installe à côté d’un potager ou dans son jardin, elles risquent de ravager les plantes. Un bon grillage est alors recommandé. Celui-ci protégera également ces animaux des éventuelles attaques des prédateurs.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.