Quels vitrages choisir pour écarter les risques d’effraction?

Avec l’évolution actuelle du savoir-faire en matière de menuiserie, la plupart des sociétés spécialisées préfèrent proposer désormais des fenêtres avec un double vitrage. Cette solution est surtout recommandée pour deux raisons. Dans un premier temps, elle permet de limiter les déperditions énergétiques. Dans le second, elle donne les moyens de profiter d’une sécurité anti-effraction optimale.

La classification des vitres à double vitrage selon la norme EN356

Même si cela revient un peu plus cher, opter pour un double vitrage est un bon investissement à long terme. Il faudra tout d’abord noter qu’il ne s’agit pas de deux vitres justes collées l’une à l’autre. Cela ne servirait à rien, autant se contenter d’une seule plaque de verre. En réalité, c’est un véritable dispositif dont la fabrication respecte certains processus.

Pour reconnaître les modèles les plus sécuritaires, il est important de se renseigner sur les caractéristiques de ces accessoires de ce type. Pour ce faire, il vaut mieux s’adresser à un vitrier professionnel.

La norme EN356 distingue deux catégories de vitrage offrant un niveau de sécurité différent. Au niveau le plus bas, on parlera d’anti-vandalisme, c’est-à-dire d’une plaque de verre classée P1A à P5A qui résistera aux objets qui la percutent. Généralement, chaque plaque possédera de 6 à 10 millimètres d’épaisseur. Mais, elle ne suffira pas pour repousser les cambrioleurs d’où l’intérêt de choisir des verres dit feuilletés ou stratifiés.

Renforcer la sécurité de la maison avec le vitrage feuilleté

Si l’on souhaite renforcer la sécurité de sa maison, rien ne vaut une des fenêtres équipées de verres stratifiés. Ce vitrage a été fabricant de la même façon que les pare-brises des voitures. Permettant d’éviter les blessures dues aux éclats une fois brisés, elles empêchent surtout les intrusions ou du moins les retardent. Pour leur offrir cette très grande résistante, les concepteurs introduisent un film PVB transparent entre les vitres. En principe, il n’y a pas de limites quant aux nombres de vitrages. Mais, généralement 3 vitres suffiront, notamment pour une isolation acoustique optimale. Certains modèles ont également été fabriqués afin de ralentir la propagation du feu en cas d’incendie. Dans tous les cas, un double vitrage feuilleté apportera du cachet à la maison.