Remplacer son moteur en fonction de ses activités

Il est de nature que la science évolue et rapporte des révolutions jusque-là imprévisibles. Il est aussi courant qu’elle se mêle à la technique en vue de développer des moyens pour faciliter la vie de l’homme, et ce dans tous les secteurs d’activité. Dans le domaine de l’agriculture, les engins agricoles ont révolutionné ce domaine en facilitant le travail de la terre et permettant un meilleur rendement tout en offrant un meilleur rapport qualité/prix. Parmi ces machines figure un engin agricole du nom de motoculteur offrant un usage manuel. Il est très utile pour l’horticulture, le maraîchage, le jardinage ou simplement dans la culture des grandes superficies en remplacement du bêche et autre matériels. Seulement, il arrive que son moteur atteigne un certain stade où il est vital de le remplacer.

motoculteur

Les incontournables

Il convient de savoir que le moteur d’un motoculteur ne se remplace pas aussi facilement. Un motoculteur offre tout de même une belle espérance de vie. Malgré tout, s’il arrive que le motoculteur ait une panne de moteur et que le remplacement soit immédiat, il faut avant tout récupérer toutes les indications techniques sur le moteur d’origine en vue de trouver un moteur de remplacement et compatible avec les mêmes références. De cette manière, l’utilisateur n’encourra aucune complication future. Il faut aussi prévoir la puissance du moteur que l’on veut utiliser. Mais ce n’est pas tout, car cela dépend avant tout des activités pour lesquelles ce nouveau moteur sera utilisé.

La surface d’exploitation

C’est souvent un paramètre qui n’est pas pris en considération. Pourtant, il est aussi important que la marque ou le modèle du moteur à acheter. En effet, c’est même un critère beaucoup plus judicieux sur lequel il ne faut point plaisanter. En effet, plus la surface d’exploitation est grande, plus le moteur que l’on achètera sur le marché doit avoir une puissance équivalente. À vrai dire, c’est même l’intérêt du remplacement par un nouveau moteur. Car plus la superficie du terrain à exploiter est grande plus le terrain doit être performant. Ce faisant, un moteur d’une puissance de 5 chevaux sera nécessaire pour une surface à exploiter supérieure ou égale à 1000 m2. De ce fait, il parait plus judicieux d’opter pour des motoculteurs de dernière génération en vue de disposer des engins agricoles plus performants.

Le temps d’utilisation

Il est prouvé que tous les engins ne sont pas éternels et souffrent d’un moment à l’autre d’essoufflement et d’usure. Le motoculteur lui aussi n’est point épargné. À un moment ou l’autre, son moteur souffre d’un excès d’utilisation et se voit remplacer. Seulement, avant de procéder à ce remplacement, il faut prendre en compte le temps d’utilisation du motoculteur. En réalité, le moteur doit être choisi en fonction de la fréquence d’utilisation. Plus l’utilisation est longue, et plus le moteur doit pouvoir supporter. De ce fait, il faut prendre en compte la nature de l’usage, qu’il soit occasionnel, saisonnier ou annuel avant d’opter pour la puissance d’un moteur.

Voici une video qu enous avons trouvée intéressante sur le sujet : https://www.youtube.com/watch?v=tWz1IfRQu2A

Stéphane

Blogueur du bricolage. J'ai travaillé dans plusieurs enseignes de bricolage comme Castorama , Bricorama et Bricoman dans le secteur du gros oeuvre depuis 20 ans

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.