3 caractéristiques techniques à vérifier avant d’acheter une visseuse

Êtes-vous un passionné du bricolage ? La visseuse fait partie des outils que vous devez absolument avoir dans votre atelier. Cependant, en choisir une parmi le panel disponible sur le marché n’est pas une mission gagnée d’avance. Ce guide du bricoleur vous accompagne dans votre choix avec les 3 caractéristiques techniques à vérifier avant d’acheter une visseuse.

L’autonomie et le couple

L’autonomie de la visseuse dépend de la qualité de la batterie. Plus son intensité est grande (elle s’exprime en ampère/heure), plus elle aura d’autonomie. Les fabricants proposent deux types de batteries : les lithiums-ion et les cadmiums-nickel. Le premier type est plus performant et rend l’outil plus léger. Les visseuses professionnelles présentent une plus grande autonomie.

Le couple désigne la force que l’outil est capable de développer pour serrer une vis ou un écrou. Il s’exprime en Newtons/mètre (Nm). Un bricoleur développe un couple de 5 Nm pour serrer une vis. Le couple d’une visseuse ordinaire peut aller à 60 Nm. Certains modèles professionnels possèdent un couple qui va jusqu’à 500 Nm. En visitant lereparator.com, vous découvrez des astuces et conseils utiles pour l’exécution de vos différents travaux de bricolage.

La puissance et la maniabilité

Une visseuse ergonomique et moins lourde vous permet de réaliser des travaux de bricolage de qualité en un temps réduit. Généralement, c’est le type de batterie qui détermine la maniabilité de votre outil. Pour une batterie lithium-ion, la visseuse est légère et donc très maniable. Par contre, pour une batterie en cadmium-nickel, vous aurez des difficultés à la manier.

La puissance de l’outil est déterminée en tenant compte de nombreuses données techniques. Il s’agit de la tension et de l’intensité de la batterie, du couple de serrage et de la vitesse de rotation. Les valeurs de ces données techniques sont le volt (pour la tension de la batterie), ampère/heure (pour l’intensité de la batterie), le Newton/mètre (pour le couple), le tour par minute (pour la vitesse de rotation). La puissance de la visseuse s’exprime en Watts. Plus la valeur de la puissance est grande, plus l’outil est performant et efficace. Il existe des plateformes en ligne qui vous aident à dénicher la meilleure visseuse à travers des guides comparatifs.

Le système d’alimentation et la technologie Brushless

Le système d’alimentation est déterminé en fonction de l’usage de la visseuse. En effet, en fonction du type de système, il existe deux grands types de visseuses : la visseuse à fil et la visseuse sans fil. Si vous êtes très mobiles, la visseuse sans fil reste l’outil adapté, car elle dispose d’une batterie qui assure son autonomie. La visseuse à fil nécessite une prise secteur pour son alimentation. Avec cette dernière catégorie, vous n’avez pas de perte d’autonomie.

Brushless est une technologie réservée au modèle professionnel de visseuse. Aujourd’hui, elle se généralise. En effet, le système classique de rotation qui crée des frottements avec le rotor est remplacé par un système magnétique. Comme il n’existe plus des frottements avec la technologie Brushless, la puissance est décuplée et la consommation diminue.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.