Aménager une salle de bain avec un broyeur sanitaire

Certains problèmes se posent lors de l’agrandissement d’une maison ou l’aménagement d’une nouvelle pièce jusque-là réservée à un usage différent. Il est nécessaire de prévoir l’alimentation en électricité pour les prises et l’éclairage et parfois les arrivées d’eau pour les pièces sanitaires. Si ces deux opérations se réalisent assez facilement il n’en est pas toujours de même avec les évacuations d’eaux davantage problématiques.

Les alimentations en eau et électricité simplifiées par la technique

De nos jours l’installation de lignes électriques supplémentaires, même si elle doit en priorité être confiée à un professionnel, est souvent à la portée du bricoleur éclairé pour peu qu’il respecte scrupuleusement les normes en vigueur. Les fournitures sont disponibles en grande surface de bricolage et un outillage basique suffit à la pose des prises et points d’éclairage. La pose en apparent sous baguettes est la plus simple, l’encastrement nécessitant lui quelques petits travaux de maçonnerie avec creusement de saignées et rebouchage.

Pour ce qui est des alimentations en eau les nouveaux matériaux permettent à tous d’accéder à ces travaux de plomberie autrefois exclusivement réservés aux adeptes de la soudure. Aujourd’hui les tuyaux en PER ou en Multicouche transforment la plomberie en simple travail d’assemblage. Il suffit de couper les tuyaux aux bonnes longueurs, parfois de simplement les cintrer, puis de les raccorder avec différents systèmes qui en assurent l’étanchéité de bous en bout. Tous les raccords sont disponibles, pour différents diamètres, différents matériaux, ils s’assemblent facilement avec une pince, une clé ou certains encore par simple emboîtement, on pousse le tuyau dans le raccord et c’est fini.

Les évacuations d’eau sanitaire et les problèmes posés

Si les arrivées constituent la partie la plus simple de l’aménagement il en va autrement des évacuations sanitaires si la pièce n’a pas été prévue pour en disposer par avance. Les évacuations pour douche ou lavabo d’une salle de bain doivent faire au moins 40 mm de diamètre pour en permettre un bon fonctionnement. Si on a prévu l’installation d’un WC il faut alors prévoir une évacuation de 100 mm ce qui devient problématique puisqu’il faut alors faire dans le sol un passage légèrement supérieur à ce diamètre et que le tuyau devra être prolongé dans la pièce du dessous si on se trouve à l’étage, problème à la fois technique et esthétique.

Le broyeur sanitaire, une solution pratique à moindre coût

C’est afin de remédier à ces problèmes qu’a été inventé le broyeur sanitaire appelé également Sani broyeur par certaines marques. L’objectif est d’éviter d’avoir à utiliser des tuyaux de fort diamètre pour les évacuations et de faciliter donc l’implantation d’évacuations sanitaires dans des pièces où celle-ci paraissait impossible à mettre en œuvre. En effet le broyeur, comme son nom l’indique, est pourvu d’un moteur et de lames qui réduisent en très petites particules toutes les matières qui y circulent. Le broyeur est donc parfait pour l’installation d’un WC car il permettra l’évacuation à travers un tuyau de petit diamètre, à partir de 32 mm que l’on peut facilement faire passer partout discrètement.

Certains broyeurs présentent aussi l’avantage d’avoir plusieurs arrivées et concentrer donc l’évacuation d’une douche, d’un lavabo et d’un WC, l’installation d’une salle de bain complète devient alors beaucoup plus simple et on peut alors l’envisager dans n’importe quel coin de la maison sans problème, même à la cave avec une pompe de relevage qui expulsera l’eau sur la hauteur.

Stéphane

Blogueur du bricolage. J'ai travaillé dans plusieurs enseignes de bricolage comme Castorama , Bricorama et Bricoman dans le secteur du gros oeuvre depuis 20 ans

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.