Comment réaliser une maison passive?

Une maison passive est un bâtiment solidement marquée par l’influence de la rénovation énergétique. C’est une maison où l’on consomme peu d’énergie polluante comme les énergies fossiles.

C‘est un habitat qui réduit considérablement son impact sur l’environnement et qui a été conçu pour s’acclimater aux variations climatiques. De ce fait comment mettre en place une telle maison ?

Utiliser l’énergie solaire

L’énergie solaire constitue la meilleure énergie renouvelable et verte qui existe.

Pour profiter largement de l’énergie solaire surtout dans une maison passive, on utilise des panneaux photovoltaïques.

Ce sont des dispositifs qui captent instantanément les rayons ultraviolets et qui les convertissent en courant alternatif.

Ces derniers vont par la suite produire de l’électricité naturelle et faire fonctionner tous les appareils présents dans une maison.

Instaurer l’isolation

Une maison passive digne de ce nom fait également appel à l’isolation. C’est un processus visant à limiter le transfert de chaleur entre une zone chaude et un endroit froid.

C’est une technique qui use de la compacité ou bien la conservation de la chaleur dans des pièces que l’on appelle les ponts thermiques.

Les ponts thermiques constituent le plancher, le plafond, les murs, la toiture, les portes et fenêtres. Le stockage d’énergie a alors pour conséquence la libération de la chaleur pendant les périodes froides et l’évaporation de la fraîcheur au cours des saisons plus chaudes.

Ce faisant, ce processus assure une aisance thermique optimale pour les occupants de la maison.

Et cela, sur le long terme. Il existe différentes méthodes pour mettre en place l’isolation. Parmi elles figurent l’application de matériaux isolants sur chacun des ponts thermiques.

Amélioration du système de chauffage

Il existe deux sortes système de chauffage dans une maison passive : la chaudière écologique et la thermopompe.

Ces deux dispositifs sont indissociables des panneaux photovoltaïques car ils utilisent l’énergie solaire pour chauffer quoi que ce soit à l’intérieur d’une maison.

L’avantage avec ces deux appareils c’est qu’ils consomment peu d’énergie et dégagent peu de résidus toxiques.

Ils constituent à cet effet une bénédiction pour l’environnement. En outre, ils aidet à alléger la facture d’électricité. Ce qui permet au consommateur de mettre un peu d’argent de côté.

En matière de chaudière écologique, les spécialistes recommandent les modèles de chaudières hybrides et à condensation. Ces prototypes améliorent non seulement la performance énergétique de la maison passive mais ils puisent aussi très peu d’énergie.

Pour ce qui est de la thermopompe, on recommande le modèle de thermopompe air-eau. De cette manière, l’occupant pourra continuellement purifier l’air présent dans sa maison mais chauffer n’importe quelle eau, de sorte à la rendre potable.

Mettre en place la ventilation

Cette stratégie énergétique est commune aux maisons passive. Comme son nom l’indique, la ventilation est l’ensemble des méthodes visant à aérer la maison.

Il existe deux techniques pour mettre en place cette branche de la rénovation énergétique : la ventilation simple flux et la ventilation double flux. La ventilation simple flux consiste à extraire l’air intérieur, riche en CO2, pour le rejeter à l’extérieur.

Pour ce qui est de la ventilation double flux ou bien la VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée), elle vise à déverser de l’oxygène dans la maison grâce à de l’air chaud.

Souscrire aux subventions énergétiques de l’État

Pour bâtir une maison passive, le consommateur a la possibilité de recourir aux aides du gouvernement et des entreprises fournisseuses d’énergies polluantes.

Pour lutter contre la précarité énergétique, l’État et ces entreprises proposent diverses primes énergétiques.

Ces gratifications se présentent sous forme de chèques et portent des noms distincts dont :

  • L’isolation des combles à un euros

Il s’agit d’une subvention accordée par l’État pour isoler les combles. Et cela uniquement à un euro. Les combles comme la toiture jouent un rôle prépondérant dans une maison car ils stockent la majorité de la chaleur et de la fraîcheur infiltrant la maison.

Pour isoler ces parties de la maison, le professionnel asperge une quantité de laines testées en laboratoire dans les combles pour mieux les rafraîchir. Ce faisant, la chaleur et la fraîcheur seront canalisées de manière optimale.

  • Ma PrimeRénov

Ma PrimeRénov’ est une subvention pouvant atteindre les 30 000 euros. Elle est destinée aux foyers modestes et très modestes. Pour en bénéficier, le demandeur devra s’engager à recruter un artisan RGE pour la réalisation des travaux.

Les travaux devront également concerner la rénovation énergétique. En outre, il doit être légitimement propriétaire de la maison à réhabiliter. Enfin, l’habitat en question doit être au minimum âgé de 15 ans.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.