La maison connectée au service de ses utilisateurs

Depuis plusieurs années les médias et les campagnes de publicités nous parlent souvent de smart home, de maison connectée ou encore d’internet des objets.

Mais nous sommes nous posés la question de savoir ce que tout cela pouvait nous apporter à nous les utilisateurs.

La maison connectée ou autrement nommée smart home est une version plus actuelle de parler de domotique.

La domotique a vu le jour il y a une vingtaine d’année. Cela consiste à relier les différentes lignes d’alimentation électriques vers un boîtier de commande qui est pilotable par son utilisateur.

Au fur et à mesure des innovations, la technologie a miniaturisé les différents éléments et la connexion au réseau internet permet aujourd’hui l’utilisation d’applications smartphone. Vous pouvez aujourd’hui, depuis n’importe où dans le monde connaître la température de votre maison ou la position de vos volets.

Le premier enjeu de la maison connectée, la sécurité

Pour palier au besoin grandissant de sécurité des utilisateurs, les industriels ont intégré des protocoles radio compatibles avec des éléments de sécurité. Même si des protocoles conventionnels sont disponibles, la sécurité reste quand même un métier à part entière.

Il est recommandé lorsque l’on veut se lancer dans l’installation de ce type de système de démarrer d’une centrale d’alarme compatible avec des éléments domotiques et non pas l’inverse.

Aujourd’hui les centrales d’alarme connectées ont autour d’elles une large gamme de périphériques et tous les besoins et demandes en matière de sécurité connectée sont disponibles. L’alarme sans fil ajax system est une alarme connectée répondant à ses critères.

Les périphériques et accessoires sont classifiés en fonction de ce qu’ils permettent de faire. Principalement, les plus utilisés sont ceux permettant la détection de l’intrus. Pour cela, différentes technologies sont utilisées, le mouvement, l’ouverture, le choc ou l’hyperfréquence. Leur nombre peut varier en fonction des installations et du niveau de sécurité que l’utilisateur souhaite pour sa famille et ses biens.

Pour la partie domotique, il faut différencier les éléments qui permettent de faire des remontées d’informations et ceux qui assurent le pilotage. Dans ceux qui remontent les informations, il s’agit généralement de sondes et de capteurs pour la température, l’humidité ou encore la consommation électrique.

Pour le pilotage, il s’agit de relais qui vont servir d’interrupteur distant, pilotable par ondes radio. Vous pouvez une fois installé allumer un éclairage à distance par exemple.

Comment la maison connectée nous rend t’elle service ?

En ce qui concerne la sécurité, l’usage de la domotique peut permettre la simulation de présence en notre absence. Un voleur opportuniste aura tendance à se rendre chez le voisin si celui ci est absent.

Le pilotage d’éclairage ou de volets roulants va assurer pleinement cette mission.

La smart home permet aussi de faire des économies d’énergies importantes. En utilisant les différentes fonctions et en les croisant, vous pourrez créer des scénarios. Par exemple, en matière de consommation d’électricité due au chauffage. Imaginez que vous êtes au bureau, vous êtes partis de bonne heure, le soleil n’était pas encore levé. Il vous est possible de monter vos volets alors que vous êtes au bureau, vous permettez à la chaleur liée au soleil de rentrer et vous pouvez baisser le fonctionnement de vos radiateurs.

Une fois le soleil commençant à se coucher, vous baisser les volets et vous conservez cette chaleur accumulée la journée.

Toutes les innovations permettant de communiquer avec l’habitat assurent des missions rendant le quotidien plus simple et pilotable à distance en toutes circonstances.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.