Plafond : pourquoi opter pour le lambris PVC ?

Inattaquables et inoxydables, les lambris en PVC présentent de nombreux avantages, faisant de lui le matériau idéale pour revêtir les murs et le plafond. Il est surtout résistant aux substances chimiques et présente une parfaite isolation thermique. Si vous voulez l’installer vous-même sur votre plafond, vous devez au moins connaître les différentes méthodes de pose.

Les avantages du lambris PVC

La résistance à l’abrasion, le poids léger, la bonne résistance mécanique et la ténacité du PVC sont des avantages techniques essentiels pour son utilisation dans les applications de construction. Le PVC peut être coupé, façonné, soudé et assemblé facilement dans une variété de styles. Son poids réduit les difficultés de manipulation manuelle. Le lambris PVC résiste aux intempéries, à la pourriture chimique, à la corrosion, aux chocs et à l’abrasion.  Par ailleurs, c’est un matériau populaire pour les applications de construction depuis des décennies en raison de ses propriétés physiques et techniques qui offrent d’excellents avantages en termes de coûts et de performances.

En tant que matériau, il est très compétitif en termes de prix. Cette valeur est également renforcée par des propriétés telles que sa durabilité, sa durée de vie et son entretien réduit. Le PVC n’est pas toxique. C’est un matériau sûr et une ressource socialement précieuse utilisée depuis plus d’un demi-siècle. En raison de leur teneur élevée en chlore, les produits en PVC ont des caractéristiques de sécurité incendie très favorables. Le PVC ne conduit pas l’électricité et constitue donc un excellent matériau à utiliser pour des applications électriques telles que le gainage d’isolant pour câbles. En tant que plafond, le lambris PVC est très agréable à regarder.

Les différentes méthodes de pose

Si vous êtes assez bon en bricolage et que vous souhaitez installer vous-même un lambris en PVC à votre plafond, sachez qu’il existe plusieurs techniques. La première étape consiste à étudier le plafond en question pour déterminer la partie qu’il faut habiller. La méthode utilisée dépendra de la surface à recouvrir. Si le plafond n’est pas plan, la pose sur tasseauxest idéale. Vous pouvez aussi le fixer directement sur le plafond.Il faut également déterminer le sens selon lequel vous allez poser les lames en fonctions de vos préférences. Lors que vous avez choisis le sens, posez l’ensemble des tasseaux en veillant à ce que l’écart soit régulier (environ 40 cm).

Les professionnels vous recommanderont la pose de tasseaux plutôt que la pose directe. La raison est que cette technique permet de profiter d’une meilleure isolation et que les gaines électriques seront plus faciles à installer. Après avoir posé les tasseaux comme il faut, posez maintenant la première lame en s’assurant qu’elle est bien à niveau puisque tout le reste dépendra d’elle. De cette manière, vous gagnez du temps et d’argent en évitant les honoraires d’un professionnel, de l’esthétisme, sans compter la durabilité du matériau.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.