Comment poser un bardage extérieur en bois ?

Pratiquement et techniquement, la pose d’un bardage en bois est assez sinon très simple. Mais pour ce faire, on a besoin de beaucoup de méthode et de soin. Il faut nécessairement disposer d’un outillage adapté et être au moins deux pour le poser. Les clins d’un bardage sont en général en bois, en composite, en ciment ou en composite. Et, quelle que soit la matière qui compose le bardage, la mise en œuvre suit toujours le même principe. C’est ce principe que nous allons voir. Comment donc se pose le bardage extérieur en bois ? Il faudrait savoir qu’avant de poser un bardage à l’extérieur, il y un certain nombre de préalables qu’il faut respecter. Si vous résidez à Lille ou dans ses environs, vous pouvez faire appel à la Menuiserie du Centre. Vous aurez la garantie qu’en faisant réaliser les travaux par un menuisier le résultat sera impeccable ! Le cas contraire, si vous souhaitez réaliser ce travail vous-même, alors suivez ce guide.

Les préalables avant la pose du bardage

Pour poser un bardage, il faut se conformer avant tout aux règles de l’urbanisme ayant cours dans votre ville. Dons dans un premier temps, il y a des démarches administratives qu’il faudrait entreprendre. Il faut donc déclarer au préalable les travaux. C’est nécessaire, parce que ces travaux modifient l’extérieur de votre maison. Il y a une réglementation en la matière, et il faudrait la consulter avant de se lancer dans les travaux. Faites donc référence aux règles de l’art (les règles professionnelles, DTU, les normes, etc.) Il faut ensuite faire l’état des lieux, le diagnostic et la faisabilité des travaux. Tout cela consiste à examiner les façades. Elles doivent être bien sèches et saines.

Quelques précautions

Toujours avant les travaux, il y a des précautions, des mesures à prendre. Pour que la résistance des fixations soit effective, il faut reboucher les trous et les fissures qui existent sur la façade. Afin d’avoir toutes les chances de réussir le bardage, il faut au minimum deux ouvriers et avoir l’équipement nécessaire pour travailler très facilement et en toute sécurité. Il faut se munir des gants, de lunettes de protection et d’un masque. Ce sont des mesures de sécurité qu’il ne faut pas banaliser.

Le processus de la pose du bardage

D’abord, il faut prendre les bonnes mesures. C’est-à-dire qu’il faut établir un plan de chaque façade. N’oubliez pas de prendre la mesure des tableaux des fenêtres et portes. Ces mesures serviront à calculer les quantités de matériaux nécessaires (tasseaux d’ossature, clins, profilés de finition, pare-pluie, etc.) Le bardage à clins peut se poser à la verticale, à l’horizontale, comme en diagonale. Vous avez donc le choix. Par précaution, il faut reboucher tous les trous et fissures, parce que certains bardages peuvent dissimuler des défauts de surface. Après la prise des mesures, il faut installer le pare-pluie, ensuite fixer l’ossature, poser les clins et enfin réaliser les finitions. Les finitions sont très importantes, parce qu’elles donnent l’aspect extérieur de votre bâtiment.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.