Tiny House, pour changer les idées des français

La Tiny House, vous connaissez ? Cette petite maison qu’on peut transporter partout. Nous allons vous en dire plus sur le sujet.

Une Tiny House c’est quoi exactement ?

La Tiny House est un concept initié par deux américains : Lloyd Kahn et R Walker. En 1998, Sarah Susanka, la co-auteure dulivre « The not so big house » a été considérée comme celle qui a lancé le mouvement. Cependant, c’est en 2002 que les micro-maisons sont devenues populaires, grâce à l’entreprise « Small House Society », que Jay Shafer et Gregory Johnson ont fondé.

Appelée aussi micro maison à cause de ses dimensions réduites, la Tiny House est la fusion d’une cabane et d’une roulotte. Montée habituellement sur roues, cette petite maison en bois peut être tractée derrière une voiture.

Une remorque, qui constitue l’élément principal de ce genre d’habitation, remplace, en effet, ses fondations. Malgré cela, elle présente toutes les caractéristiques d’une maison traditionnelle.

La Tiny House est, comme toutes les maisons, formée de murs, d’un toit et d’un système de chauffage. Bref, tout ce qu’il faut pour que ses occupants soient protégés des agressions du monde extérieur, et surtout des intempéries et du froid.

Elle comporte également un espace de vie. Bien évidemment, il y a la cuisine pour préparer et cuire le repas et tout ce qui est nécessaire pour conserver les denrées alimentaires. Malgré ses dimensions un peu exiguës, la Tiny house est dotée d’un espace de bain, ainsi que d’un espace de rangement. Les Tiny house sont souvent mal perçue, et offrent le même confort qu’une maison traditionnelle et même sentiment de sécurité.

Une petite maison écologique et autonome

Autrefois, ceux qui veulent vivre en accord avec la nature, tout en bénéficiant d’une certaine mobilité, ont eu le choix entre un camping-car et une caravane. De nos jours, un troisième choix se présente : la Tiny House qui est très confortable et très écologique aussi.

En ce qui concerne son autonomie, il est possible d’y installer un système de récupération et de traitement des eaux de pluie. Dans le cas contraire, elle dispose d’une arrivée d’eau et peut donc être raccordée au réseau conventionnel.

Pour ce qui est de l’énergie électrique, cette micro maison peut être approvisionnée suivant trois options :

  1. L’alimentation par simple raccord à une prise ;

  2. L’utilisation d’un groupe électrogène

  3. L’installation de panneaux solaires avec des batteries et un onduleur.

A l’inverse d’une caravane, qui est pratiquement tout en plastique, les matériaux utilisés pour les Tiny Houses sont généralement en bois. Ces matériaux bruts offrent une isolation permettant de vivre 365 jours par an dans une atmosphère authentique, chaleureuse et sécurisante.

Cette maison miniature fait en moyenne 10 m2 pour les plus petites et 40 m2 pour les plus grandes, et peut accueillir jusqu’à 6 personnes. Elle est spécialement conçue pour fournir à son propriétaire un abri fonctionnel, tout en jouissant d’un confort maximal.

Une petite maison d’une grande mobilité

Suivant leur niveau de mobilité, les Tiny Houses sont présentées en trois versions :

  • La version mobile : Elle est montée sur une remorque à double essieux de 5 à 6,5m de long sur 2,4m de large. Avec son poids peu important, elle peut être déplacée souvent. Cette version est spécialement conçue pour ceux qui sont adeptes d’une vie de nomade.

  • La version transportable : Avec des dimensions et un poids plus importants, cette version nécessite un transport professionnel plus adapté. De ce fait, elle doit forcément se poser pour des périodes plus longues.

  • La version fixe : Puisqu’elle est construite sur des fondations traditionnelles, elle ne pourra pas être déplacée. C’est donc l’équivalent d’une maison traditionnelle mais en une version miniature.

Qu’elle soit mobile, transportable ou fixe, une Tiny House est plus qu’une petite maison. Elle peut faire office d’habitation principale pour toute l’année ou pour certaines périodes seulement. Pour les plus démunis, elle constitue un véritable logement, tandis que pour certains, elle est utilisée comme chambre d’hôte ou de logement pour les enfants.

Construire ou acheter sa Tiny House ?

À l’heure actuelle, il existe deux grandes alternatives pour acquérir une Tiny House : Acheter ou la fabriquer soi-même. Quoi qu’il en soit, une Tiny House n’est pas une cabane en bois mais une vraie maison, dont la construction est régie par des règles strictes.

  • Acheter ou faire fabriquer sa Tiny House de rêve : Cette opération présente de nombreux avantages, dont celui de retrouver des modèles éprouvés plus ou moins adaptés à des demandes spécifiques. Malheureusement, il n’y a pas encore assez d’entreprises françaises dans ce secteur en pleine croissance.

  • Procéder à l’auto construction : construire sa Tiny House offre l’avantage d’un coût particulièrement accessible. Cependant, cette opération requiert de gros investissements, tant humain qu’en temps. De plus, de solides connaissances en matière de construction, ainsi que de bons conseils sont également nécessaires.

Les micro maisons n’emballent pas encore le consommateur occidental, et plus particulièrement les français, même si elles offrent tous les conforts d’une vraie maison. Le statut social est, en effet, toujours valorisé par la taille du logement pour les occidentaux. C’était au début de l’année 2015 que le phénomène a commencé à être médiatisé en France. Actuellement, une communauté des passionnés de Tiny House rassemble les propriétaires, les auto-constructeurs, les architectes, les fabricants et même les curieux.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.