Les récupérateurs de chaleur

Un foyer ordinaire laisse échapper 80 % de l’énergie qu’il dégage. Pour résoudre ce problème, les fabricants proposent des  » récupérateurs de chaleur  » qui équipent aujourd’hui, une bonne partie des cheminées installées. Il en existe deux types différents sur le marché :

• Le système à air, qui consiste à récupérer l’air froid à l’extérieur et à le faire circuler sous et derrière le foyer, afin qu’il se réchauffe, puis à le renvoyer dans la pièce grâce à des ouvertures discrètes sur les côtés ou la face de la cheminée. Ce procédé est parfois complété d’un bloc moteur qui active la circulation d’air,

• Le système à eau est plus sophistiqué. C’est l’eau qui prend la place de l’air, vient se réchauffer et passe dans la structure du chauffage central existante. La cheminée joue ainsi un rôle de chaudière secondaire. On récupère alors 30 % de la chaleur produite par le feu.

Stéphane

Blogueur du bricolage. J'ai travaillé dans plusieurs enseignes de bricolage comme Castorama , Bricorama et Bricoman dans le secteur du gros oeuvre depuis 20 ans

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.