Quels sont les avantages de l’isolation du sol?

La réalisation des travaux d’isolation du sol permet de faire quelques économies dans la consommation énergétique. Quels sont donc les réels avantages de l’isolation thermique du sol ? Lisez cet article pour en savoir davantage.

Faire l’isolation thermique du sol pour réduire la consommation énergétique

Certes la chaleur s’échappe très souvent par le haut que par le bas. Mais, si vous avez réalisé l’isolation thermique de votre toit, vous devez aussi penser à réaliser celle de votre sol. En effet, près de 10 % de déperdition de chaleur d’une maison sont dus à la non isolation des planchers. Très souvent, la sensation du froid provient du sol. Et le réflexe de tout un chacun de nous est d’augmenter le chauffage. Qui dit alors augmentation du volume de chauffage dit augmentation de la facture.

Améliorer le confort de vie par la réalisation de l’isolation du sol

La température du sol sans isolation et sans chauffage par le plancher tourne autour des 10 °. Avec donc une isolation, la température de la pièce peut augmenter d’une dizaine de degrés en plus. Ainsi, les conditions de vie sont nettement meilleures. L’isolation thermique du sol réduit donc la sensation du froid, ce qui permet ainsi de marcher pieds nus dans toute la maison. Il faut également noter que l’isolation des planchers réduire la propagation de l’incendie. Elle permet aussi d’améliorer l’acoustique de la maison.

Bénéficier des aides et accompagnements de la part du gouvernement

L’État apporte un soutien financier à tout particulier dans le cadre de la rénovation énergétique des habitations surtout les résidences principales. Il existe donc plusieurs aides et accompagnements auxquels vous pouvez prétendre pour financer vos projets d’isolation thermique du sol de votre maison. Parmi ces aides nous avons :

  • le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). Ce type d’aide est octroyé pour la réalisation des travaux pour l’isolation du sol dans une résidence principale. Il permet à un particulier de bénéficier d’une réduction de 30 % sur le montant HT des travaux ;
  • la Prime énergie. C’est un accompagnement supplémentaire qui vous est accordé pour financer vos travaux d’économies d’énergies. Le montant de cet accompagnement dépend en partie du type de travaux réalisés, de votre zone géographique, de vos revenus ainsi que des caractéristiques de l’installation ;
  • l’Eco-Prêt à taux zéro. Comme les précédents accompagnements, l’Eco-Prêt à taux zéro sert à financer des travaux de rénovation énergétique. Cependant, ces travaux concernent les résidences principales. Le montant de l’accompagnement de l’État est compris entre 7 000 et 30 000 euros ;
  • les aides de l’Anah. L’agence nationale de l’amélioration de l’habitat vient également en aide aux familles modestes dans leur volonté de réaliser des travaux de rénovation thermique. Cette agence a mis en place deux types d’accompagnement en fonction des travaux et en fonction des revenus. Il s’agit de : Habiter Mieux Agilité et Habiter Mieux Sérénité.

Pour finir, nous devons signaler que l’isolation du sol permet également de lutter contre l’humidité qui remonte du sous-sol. Pour pouvoir profiter de cet avantage vous devez choisir des matériaux résistants à l’humidité tels que la laine de roche et verre cellulaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.