Réussir au mieux son emménagement 

Vous allez prochainement déménager, et donc par la même occasion emménager dans votre nouveau cocon, c’est une étape qui demande du calme et de la patience car en effet il y a énormément de choses auxquelles il faut s’atteler, pour investir sa nouvelle demeure avec toute la sérénité et joie désiré à ce beau moment.

Les démarches administratives

Lors d’un changement d’adresse il convient de signaler cet emménagement, et cela avant même la préparation de vos cartons lors du déménagement, aux services et entreprises concernés :

EDF-GDF, à qui il faudra envoyer un courrier un peu avant le jour du déménagement concernant la facture de pré-déménagement. Il faudra également avant votre emménagement mettre en service le compteur de votre nouvelle demeure.
– La carte grise si vous changer de département
– Renseignez votre nouvelle adresse postale à votre assurance, votre banque, fournisseur internet, aux centres des impôts, à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie, pour les retraités évidemment votre caisse retraite et pour les personnes en situation de recherche d’emploi indiquer cet emménagement au service Pôle Emploi.
– La poste pour faire suivre votre courrier

Parmi ces démarches, beaucoup sont réalisables en ligne.

 

Emménagement rime avec État des lieux

Avec l’arrivée de la Loi ALUR promulgué en 2014, a changé et rendu rigoureux les échanges entre les propriétaires et les locataires. En mars 2017 la location meublée a été soumise à la loi du 6 juillet, tout comme les locations de logement vide, déjà encadrée par celle-ci. Ce qui veut dire que pour toute tractation entre le bailleur et le locataire, un état des lieux doit être obligatoirement établi lors de l’emménagement et donc lors de la remise de clés

Pourquoi un État des lieux ?

L’état des lieux est une attestation de l’état du logement, le plus souvent effectué au même moment que la signature du bail et donc au début de la location, mais il doit aussi prendre en compte la sortie du logement, puisque l’état des lieux s’effectue bien à l’entrée et à la sortie du logement en compagnie du propriétaire ou de l’agent immobilier, et il sert à éviter tous les contentieux qui pourraient subvenir au cas où le bailleur ou le locataire observerait un manquement, c’est pour cela donc qu’il faut être très précautionneux et attentif lors de lors de la visite et noter les moindres détails sur l’état des lieux.

Que vérifier lors de la visite ?

L’état des lieux doit comporter tous les défauts que vous trouverez dans chaque pièce, c’est-à-dire les moquettes, le carrelage, les murs, l’électricité, l’huisserie, contrôlez également l’intérieur des placards si c’est un meublé. Il s’agit donc d’indiquer l’état des pièces ou des parties de la location avec les mentions qui sont alloués dans l’état des lieux, tels que état neuf, bon état, état d’usage ou encore mauvais état.