5 astuces pour entretenir les haies de jardin

Avoir une haie dans son jardin comporte de nombreux avantages : il s’agit d’un bon coupe-vent, elle favorise la biodiversité et permet d’éviter un vis-à-vis parfois gênant.

Toutefois, les haies de jardin impliquent un certain travail d’entretien plus ou moins simple, à condition d’avoir du temps devant soi et du bon matériel de par l’achat du meilleur sculpte haie possible, puisque cet outil se présente comme indispensable pour se faciliter la tâche.

Bien s’équiper pour l’entretien des haies de jardin

Pour entretenir une haie, des gants sont absolument nécessaires pour se protéger et une échelle est conseillée si votre haie a atteint une hauteur déjà conséquente. En plus de cela, des cisailles pour faire le travail de finition et un meilleur sculpte-haie performant sont indispensables. Ce dernier permet de travailler plus vite, plus précisément et de moins se fatiguer, contrairement aux cisailles classiques.

De plus, ce travail étant régulier, un sculpte haie reste un investissement plus que rentable si l’on souhaite éviter que cela ne devienne une corvée.

Choisir le bon moment pour tailler les haies de jardin

Tailler une haie de jardin ne se décide pas sur un coup de tête. En fonction des plantes qui la composent, il faut déterminer le bon moment pour s’atteler à cette tâche. Si ce sont des conifères, il s’agit de le faire une première fois au début du printemps et une seconde fois vers fin août ou début septembre, après que les oiseaux nidificateurs soient partis.

Lorsqu’il s’agit d’une haie champêtre, une seule taille suffit en septembre-octobre. Il vaut mieux s’informer en amont plutôt que d’effectuer une coupe au mauvais moment et donc blesser la plante, voire parfois l’endommager gravement.

De plus, le jour où l’on décide d’effectuer ce travail minutieux de jardinage, il faut s’assurer que le temps restera sec, sans risque de gelée, et que le ciel soit plutôt couvert, le tout pour éviter de soumettre la plante récemment coupée aux éléments naturels.

Commencer dès que la haie est jeune

La taille d’une haie doit se faire dès la première saison. En effet, cette première taille déterminera la croissance et la densité de la haie et son bon état de santé dès le départ.

Lors de cette première tonte, il s’agit généralement de couper entre dix et quinze centimètres des nouvelles pousses, de manière rectiligne, afin de conditionner ainsi la hauteur et la vigueur de la haie sur le long terme.

Penser à redensifier le feuillage de la haie

Une haie ayant déjà quelques années doit recevoir un traitement spécial, surtout si l’on constate que sa base commence à se clairsemer. On appelle cela un rabattage ou taille de rajeunissement. Elle doit se faire au maximum une fois par an, au début de l’hiver.

L’objectif est d’éliminer toutes les branches mortes ou trop anciennes, qui empêchent les plus jeunes de pousser, leur cachant la lumière. Parfois, il faudra alors dégarnir momentanément le haut de la haie.

Finaliser son travail sur ses haies de jardin

Lorsque la taille est faite, nettoyez bien votre zone de travail et paillez la base de votre haie pour qu’elle ne souffre pas des intempéries, surtout au début de l’hiver.

Avec tous ces conseils, tailler une haie n’aura plus de secret pour vous et vous pourrez fièrement affirmer que vous êtes le digne descendant de Lenôtre.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.