Comment déchlorer l’eau du robinet ?

La population française consomme en moyenne 5,5 milliards de litres d’eau en bouteille par an. Si ce choix prime sur l’eau du robinet, c’est en partie à cause du goût chloré de cette dernière. Voici des solutions pour traiter l’eau courante et économiser sur l’achat de bouteilles d’eau.

Quelles sont les causes du mauvais goût de l’eau ?

Avant d’être distribuée dans nos foyers, l’eau est contrôlée afin d’être potable lorsqu’on la tire du robinet. Cependant, pour garantir sa potabilité et son absence de risque sanitaire, l’eau doit subir un traitement, en grande partie au chlore.

En effet, la présence de chlore dans l’eau du robinet est majoritairement responsable de son mauvais goût et de son odeur de Javel. Le chlore permet néanmoins de rendre l’eau plus pure et d’éviter qu’elle ne s’altère lors de son passage dans les canalisations.

Même si l’eau du robinet est parfaitement propre à la consommation, elle peut comporter, après son traitement, d’infimes résidus de tartre, de pesticides ou de métaux lourds qui participent au mauvais goût de l’eau. Selon les régions et la qualité de l’eau d’origine, le mauvais goût sera plus ou moins prononcé et ne requerra pas les mêmes dispositifs.

Quelles solutions pour traiter l’eau du robinet ?

Si vous êtes sensible au goût de l’eau courante, que ce soit pour votre eau de boisson ou pour cuisiner, certaines solutions faciles à mettre en place et moins chères que l’eau en bouteille vous permettront de profiter à nouveau de l’eau du robinet.

L’osmoseur d’eau

L’installation d’un osmoseur d’eau, directement sous l’évier, permet d’éliminer le chlore, les traces de nitrates, d’engrais ou de métaux, et redonne donc son bon goût à l’eau. En effet, l’osmoseur est considéré comme le système de filtration le plus complet puisqu’il filtre l’eau par trois fois.

Tout d’abord, l’eau passe par un filtre à particules qui supprime les matières en suspension (le sable par exemple). Ensuite, elle traverse un filtre à charbon actif qui retient le chlore et les matières organiques. La dernière étape consiste en l’osmose inverse qui vise à retirer la quasi-totalité des particules restantes.

Les appareils de filtration

Pour un budget moindre, d’autres systèmes de filtration un peu moins performants sont disponibles.

Par exemple, l’utilisation d’une carafe filtrante permet de filtrer le chlore et certains résidus, et évite d’encrasser le petit électroménager de tartre. En revanche, il est nécessaire de changer le filtre régulièrement pour garantir les performances de l’appareil.

Par ailleurs, il existe des filtres à placer sous l’évier, de la même manière qu’un osmoseur : ceux-ci ne comportent en revanche que la filtration au charbon actif et doivent être également remplacés de manière régulière.

Si vous avez des problèmes de calcaire dans votre logement, les différents systèmes de filtration ci-dessus ne les résoudront pas. Il faudra alors soit nettoyer régulièrement les surfaces marquées par par les dépôts de tartre, soit investir dans un adoucisseur d’eau pour éliminer complètement le calcaire de votre eau.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.