Investir dans le neuf : quelques conseils

Placer de l’argent dans l’immobilier est plus tendance que jamais. Il n’y a rien de tel que de devenir propriétaire pour assurer la stabilité financière de son ménage. Quid à s’endetter pour ce faire, de plus en plus de particuliers se lance dans l’acquisition d’un bien immeuble. Mais le fait-on de la bonne façon ?

Éviter la capitale : pourquoi ?

L’un des premiers conseils achat appartement neuf que l’on puisse vous donner est d’éviter autant que possible d’investir dans la capitale. Outre son rythme excessif, Paris est la région où la bulle immobilière française est la plus haute. Selon les sondages, le prix au m² dans la ville de lumière est de 30 % plus important que dans les autres parties de l’hexagone. Par ailleurs, dans le but de commencer une nouvelle vie dans le calme et la sérénité, opter pour les campagnes françaises semble être de mise. Un cadre unique, plusieurs opportunités de travail et de rentabilisation de son bien, des résidences de qualité, mais modique ainsi qu’un marché financier attractif : en investissant dans une autre ville que Paris, vous profitez de plusieurs avantages.

Se passer des agences : c’est possible !

Il n’est plus obligatoire désormais de faire appel à une agence immobilière pour négocier et lancer la transaction. D’ailleurs, la plupart des propriétaires ont fait appel à la « vente entre particuliers » pour obtenir au meilleur prix leur appartement neuf. Quelques sites se sont spécialisés dans la mise en relation des propriétaires directs et des acquéreurs potentiels. Les bénéfices de ce genre de démarche ne sont pas des moindres. On peut citer par exemple la rapidité et la facilité des transactions. Sans compter que, malgré les affirmations des agences immobilières, il est plus simple de faire baisser le prix au m² en s’adressant directement aux vendeurs.

Les démarches légales de l’achat d’un bien immobilier

Cependant, il importe de souligner qu’acheter un appartement neuf peut prendre du temps. Il ne suffit pas de visiter les lieux, de négocier les tarifs et de signer un acte de propriété. Que vous fassiez appel à un courtier ou non, la démarche commence indubitablement par une promesse de vente. Après la signature de ce document, vous devez passer par quelques mois d’évaluation. Les diagnostics immobiliers sont d’une importance capitale afin d’assurer la vraie valeur vénale de votre future acquisition.

Ce n’est que quelques mois après la promesse de vente que vous devez repasser chez un notaire pour l’enregistrement de l’acte de vente et profiter enfin de votre nouvelle résidence.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.