Tout savoir sur les granulés de bois

Le chauffage représente indiscutablement une question centrale dans le confort, mais aussi dans la planification budgétaire d’une maison. Sa part estimée à plus de 40% dans la consommation d’énergie d’un ménage, justifie l’intérêt d’économiser l’électricité au profit de solutions naturelles qui concilient également l’intérêt de protéger le climat. Parmi ces solutions, les granulés de bois sont très prisés. Dès lors, le poêle à granulés devient un mode de chauffage de plus en plus répandu.

Les granulés de bois : de quoi s’agit-il ?

Encore appelés pellets, les granulés sont des combustibles élaborés grâce à des produits de scierie, notamment des copeaux de bois et de la sciure issus de la transformation du bois. Entièrement naturels, ils se présentent sous la forme de petits cylindres compressés mécaniquement sans additif chimique. Les résines et la lignine contenues dans le bois, en assurent le compactage.

De la catégorie des énergies renouvelables, ils sont principalement utilisés pour le chauffage grâce à un poêle à granulés. Avec un diamètre variant de 6 à 10 mm et une longueur inférieure ou égale à 3 cm, ils ont une forte densité et leur taux d’humidité très faible leur confère une forte capacité calorifique. Cette capacité permet aux appareils de chauffage d’atteindre un rendement optimal. Ils se présentent en sachet ou en vrac et constituent une très bonne alternative au chauffage électrique.

Pourquoi opter pour les granulés de bois ?

Les granulés de bois présentent l’avantage d’être une source écologique d’énergie. Au moyen d’un poêle à granulés, ils offrent un chauffage optimal avec un faible taux de cendre. Leur rendement de combustion est plus élevé que celui de tout autre combustible en bois, à raison d’une moyenne de 85% minimum, contre 40% pour un poêle à bois traditionnel.

Une autre raison pour laquelle les granulés de bois sont une solution intéressante de chauffage, c’est qu’ils présentent un bilan neutre en carbone. En effet, le carbone rejeté lors de leur combustion est systématiquement absorbé par d’autres arbres dans leur croissance.

Dès lors, l’utilisation des granulés de bois engendre un impact environnemental très réduit.Le poêle à granulés est donc une excellente option pour un meilleur chauffage d’intérieur (plus de détails à ce sujet sur Nidouillet).

Comment utiliser le poêle à granulés ?

Les granulés de bois constituent certes un combustible intéressant, mais pour en tirer le meilleur rendement, il est important que les équipements ou appareils utilisés aient été spécifiquement conçus pour ce genre de combustible. En effet, les pellets servent généralement à alimenter deux types d’appareils de chauffage : les chaudières et les poêles. Mais les poêles offrent de meilleures performances, une bonne autonomie, une réduction de gaz nocifs et une grande facilité d’utilisation.

En outre, l’option du chauffage au moyen d’un poêle à granulés permet d’accéder à des avantages fiscaux qui réduisent au final le coût global de l’appareil, achat et travaux d’installation y compris. Pour ce qui est de son fonctionnement, pour un logement de 50 m2, il est recommandé d’utiliser un appareil d’une puissance de 5 kW environ. Par ailleurs, pour économiser le chauffage, il est idéal de placer le poêle au centre du logement, dans la pièce à vivre.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.