Les erreurs à éviter quand on veut abattre une cloison

Abattre une cloison, peut dans certains cas donner une nouvelle dimension à votre maison. Ainsi, vous pouvez bénéficier d’une luminosité plus importante et d’un espace plus important. Il faut cependant faire attention à ne pas détruire un mur porteur ou à ne pas endommager des canalisations ou des câbles.

Voici quelques erreurs à éviter quand on veut abattre une cloison.

Vérifiez les murs porteurs

Il existe quelques petites techniques et astuces assez simples qui sont bien connus des artisans qui vont vous permettre de vérifier si un mur est porteur ou pas afin d’éviter d’abattre un mur porteur au lieu d’une cloison

La première chose serait de regarder l’épaisseur des cloisons, cogner dessus et observer les différents sons.

Quand vous avez une cloison classique, disons maximum jusqu’à 10 cm d’épaisseur et qui en plus sonne creux lorsqu’on cogne dessus, alors vous êtes quasiment sûr d’être en présence des cloisons non porteuses.

Quand vous avez des éléments qui font au-delà de 10cm d’épaisseur et qui, par la plupart de temps sonne plein ou dur lorsqu’on cogne, en règle générale ce sont des murs porteurs. Cette astuce est surtout utile lorsque les murs porteurs sont en béton, et les cloisons en brique ou en parpaing creux.

La deuxième chose est de vous basez sur le plan de construction pour vérifier le type de mur.

Vous pouvez parfaitement déterminer quels murs sont des murs porteurs en vous basant sur le plan de construction. Un mur porteur se compose de matériaux solides par exemple des carreaux en plâtre qui ont suffisamment de force pour avoir une fonction porteuse.

Travaillez avec des outils adaptés

Lors de la démolition, il est important de se munir des outils adaptés.

  • Des lunettes et cache nez pour vous protéger contre la poussière ;

  • D’un casque de protection contre la chute d’objets, les impacts avec d’autres objets, les débris…

  • Des gants pour protéger les doigts ;

  • Des chaussures de sécurité pour protéger vos pieds des objets tranchants et des chutes d’objets…

Pour abattre des cloisons, vous allez devoir disposer :

  • Des bâches de protection ;

  • Un détecteur de métaux pour vérifier les canalisations et les fils électriques encastrés dans le mur ;

  • Une masse pour une surface en Placoplatre, des murs en briques voire en béton ;

  • Une tronçonneuse à disque ;

  • Un aspirateur ;

Préparez votre chantier

Avant d’abattre une cloison, commencez par bien préparer votre chantier.

Vous devez être sûr que vous allez abattre une cloison et non un mur porteur et que les fils électriques ou de canalisations ne sont pas dans cette cloison.

Si c’est le cas, commencez par mettre en place votre matériel, débarrasser les lieux de vos meubles et placer des bâches pour recueillir les débris.

Pour abattre une cloison maçonnée ou pleine, il est nécessaire de poser des supports pour éviter tout risque d’affaissement du plafond une fois la cloison détruite.

Lien Permanent pour cet article : http://www.lebricomag.com/les-erreurs-a-eviter-quand-on-veut-abattre-une-cloison/

1 ping

  1. […] de l’abattement d’une cloison par exemple, il est impérieux de vérifier si des câble électrique traverse la cloison. Dans le cas où il y […]

%d blogueurs aiment cette page :