Choisir une ponceuse, comment s’y prendre ?

Vibrante, murale, à bande, excentrique, orbitale, etc. Ces mots ne vous parlent pas du tout ? En effet, à moins d’être un expert dans le domaine, il est difficile de choisir le modèle de ponceuse que l’on souhaite acquérir. Alors, avant tout, il faut savoir que l’achat d’une ponceuse se définit selon les usages qu’on va lui destiner. Suivez notre guide pour vous aider à décortiquer les spécificités de chaque type de ponceuse et ainsi, fixer votre choix. C’est parti !

●      Une ponceuse excentrique

De son côté, une ponceuse excentrique est adaptée pour les surfaces planes ainsi que les travaux de finition et de semi-finition. Elle dispose d’un plateau tournant qui peut effectuer jusqu’à 15.000 tours en une minute. De plus, elle offre aussi une variété de choix de diamètre de plateau de ponçage : 125 mm et 150 mm. De ce fait, vous pouvez utiliser la ponceuse excentrique dans plusieurs domaines sans que la qualité du résultat ne soit altérée. Il y a également des ponceuses excentriques à air comprimé qui sont plutôt destinées pour les professionnels du métier.

●      Une ponceuse orbitale

Une ponceuse orbitale fonctionne comme une ponceuse excentrique, à la seule différence qu’elle dispose d’un plateau oscillant. Elle fonctionne avec deux mouvements : rotatifs et oscillatoires. Ainsi, cette ponceuse offre une plus large possibilité d’utilisation qu’une simple ponceuse excentrique. De plus, elle est plus efficace. La ponceuse orbitale est parfaite pour travailler presque toutes sortes de surfaces que celles-ci soient galbes, incurvées ou bien plates. On peut se pencher vers ce modèle de ponceuse pour sublimer ses travaux de finition ou encore pour relooker sa décoration actuelle. Quelques exemples sont disponibles sur ce site orienté déco.

Point important : la ponceuse orbitale et la ponceuse excentrique font partie de ce qu’on appelle les ponceuses à disque. Ces dernières sont également utilisées comme des polisseuses. Pour ce faire, il vous suffit de placer une bande de mousse de polissage à la place de l’abrasif. un disque de lustrage fait également le même effet. Toutefois, veillez à ce que les diamètres de ces accessoires correspondent à celui de la ponceuse.

●      Une ponceuse à bande

La ponceuse à bande est spécialement conçue pour le ponçage grossier. Cela peut être le ponçage des fermes, du parquet, des solives et des planches, etc. Cette ponceuse est surtout adaptée au dégrossissage des grandes surfaces en bois. Il s’utilise seulement d’avant en arrière. De plus, son emploi requiert de la porter à deux mains vu qu’elle peut peser de 4 jusqu’à 8 kg. La ponceuse à bande est constituée de deux rouleaux parallèles où on pose du papier abrasif. En outre, il faut savoir que ce type de ponceuse est bruyant mais très performant.

●      Une ponceuse vibrante

Une ponceuse vibrante est destinée pour le travail de finition des surfaces planes. Elle est dotée d’un plateau de forme rectangulaire qui est adapté aux larges étendues. À côté, d’autres modèles disposent d’un plateau triangulaire. Ceux-ci peuvent aller à bout dans les recoins les plus aigus. Enfin, on peut aussi rencontrer des ponceuses vibrantes carrées.

●      Une ponceuse aspirante

Ensuite, on rencontre également les ponceuses aspirantes. Elle se relie directement au tube de l’aspirateur. Ainsi, il faut veiller à ce que la taille de l’embout corresponde au système de fixation. En faisant recours à ce type de ponceuse, vous limitez les problèmes respiratoires ainsi que l’inhalation des résidus. Il est recommandé d’utiliser une ponceuse aspirante pour poncer les matières toxiques. Malgré tout, il faut aussi s’équiper de protections respiratoires comme les masques afin de se protéger le plus possible.

●      Une ponceuse murale et girafe

Comme son nom le laisse indiquer, une ponceuse murale s’utilise de manière verticale, tout le long d’un mur. Elle est adaptée pour le ponçage des arches entre deux pièces, des joints et du placo. Certains modèles sont dotés d’une perche télescopique (qui laisse penser au long cou d’une girafe). Cet accessoire vous permet de ne pas travailler sur un marchepied ou un escabeau. Dans ce cas, on l’appelle la ponceuse girafe.

●      Une lime électrique

Une lime électrique permet d’effectuer un ponçage grossier et un limage fin. Elle est très pratique pour poncer les compartiments difficiles d’accès. Elle peut également poncer les surfaces arrondies et ôter les surépaisseurs. En outre, la lime électrique s’utilise sur plusieurs matières. Cela peut être du bois, pour le sculpter, mais aussi sur des carreaux céramiques, afin d’en arrondir les bouts. À part cela, la lime électrique est également l’outil parfait pour enlever la rouille et de réduire les têtes de vis et de clous. Sa légèreté lui procure une facilité d’utilisation et de maniabilité, ce qui permet de travailler les détails des matières à poncer.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.