Comment raccorder sa maison au gaz naturel?

De nos jours, tout le monde rêve de faire construire et de posséder sa propre maison. Malgré le fait que c’est un projet qui n’est pas à la portée de tout le monde, il présente un grand avantage. On peut, en effet, choisir librement l’architecture du logement de ses rêves, contrairement aux habitations déjà construites ou qui ont été habitées par d’autres gens auparavant.

Cependant, faire construire sa propre maison ne présente pas que des avantages. Un logement neuf constitue également une source de nombreux problèmes. Parmi ceux-ci figurent les problèmes de raccordement. Pour pouvoir éclairer et chauffer la maison neuve, et aussi pour permettre aux occupants de se nourrir et se laver, le logement doit être raccordé aux différentes sources d’énergie, dont l’électricité et le gaz naturel.

Comment faire le raccordement ?

Une fois la nouvelle maison construite, il faut maintenant la raccorder au réseau de gaz naturel. À titre d’information, aujourd’hui, on parle de « Gaz de ville » au lieu de l’ancienne appellation courante « Gaz naturel ».

Normalement, l’opération de raccordement est soumise à des normes très strictes. Pour une installation donnée, le diamètre des canalisations de gaz à poser doit être calculé rapidement et de façon très précise. Le calcul du débit gaz en fonction de la pression avec cegibat permettra d’optimiser l’installation.

Les travaux de raccordement ne doivent également pas être réalisés de façon hasardeuse et par n’importe qui. C’est l’entreprise GRDF qui, en tant que gestionnaire de réseau, est la seule habilitée à effectuer la prestation. La manutention et l’entretien du réseau de gaz de ville, ainsi que l’entretien des compteurs de gaz des particuliers lui incombent aussi. GRDF est également autorisée à procéder à l’ouverture et à la fermeture de ces compteurs sur tout le territoire français.

Les différentes étapes du raccordement

Un raccordement selon les normes requises s’effectue en plusieurs étapes.

  • Étape 1 : La vérification de l’emplacement du réseau de gaz par rapport au logement

Pour cette vérification, c’est la mairie de la commune où la nouvelle maison est implantée qu’il faut contacter. Normalement, les responsables de la commune sont en mesure de fournir toutes les informations concernant les tracés exacts du réseau de gaz naturel dans sa localité.

  • Étape 2 : La constitution du dossier de raccordement

Cette étape consiste à se connecter sur le site officiel du gestionnaire de réseau, en l’occurrence le GRDF. Ce site comporte une rubrique spécialement dédiée à la procédure à suivre pour un raccordement. Tout ceque vous avez à faire c’est de remplir les questionnaires.

Les renseignements fournis dans cette rubrique permettront au gestionnaire de réseau d’effectuer une proposition financière en conformité avec l’étude des possibilités de raccordement. Un délai de trois mois est alors donné au propriétaire pour accepter ou refuser l’offre.

  • Étape 3 : La réalisation des travaux et la pose du coffret de comptage

C’est GRDF qui est chargée de réaliser le chantier. Cependant, avant la mise en service de l’installation, il faut préalablement poser le coffret de comptage. C’est l’appareil qui permet de se relier avec le réseau national de distribution de gaz.

Pour cette pose, vous avez le choix entre :

  • L’installer vous-même 72h avant le raccordement au réseau,

  • Solliciter l’expertise GRDF, mais la prestation sera payante

  • Étape 4 : Faire certifier l’installation

À la fin des travaux de raccordement, celui qui a assuré l’installation doit remettre au propriétaire de la nouvelle maison, un certificat de conformité ou « Qualigaz ». Celui-ci garantit que l’installation a été réalisée suivant les normes exigées par l’État. Une fois ce document en main, vous pouvez procéder à l’ouverture du compteur de gaz GRDF et contacter le fournisseur d’énergie de votre choix. Parmi ceux-ci, on peut citer entre autres EDF, Direct Energie, Engie, Total Spring, etc.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.