Épandage souterrain

Épandage en sol naturel

Les tranchées d’épandage à facile profondeur reçoivent les effluents de la fosse toutes eaux. Le sol en place est utilisé comme système épurateur et comme moyen dispersant.

Conditions de mise en œuvre :

L’épandage souterrain doit être réalié par l’intermédiaire de tuyaux placés horizontalement dans un ensemble de tranchées. Il doit être placé aussi près de la surface du sol que le permet sa protection.
Les tuyaux d’épandage doivent avoir un diamètre égal à 100 mm. Ils doivent être constitués d’élément rigides en matériaux résistants munis d’orifices dont la plus petite dimension doit être au moins égale à 5 MM.
La longueur d’une ligne de tuyaux d’épandage ne doit pas excéder 30 m.
La longueur des tranchées d’épandage dans lesquelles sont établis les tuyaux est de 500 mm minimum et 700 mm au maximum.
Le fond des tranchées est garni d’une couche de graviers lavés.
La distance d’axe en axe des tranchées doit être au mons égale à 1,50 m.
Un feutre imputrescible doit être disposé au-dessus de la couche de graviers recouvrant les drains.
Une couche de terre végétale.
L’épandage souterrain doit être maillé chaque fois que la topographie le permet.
Il doit être alimenté par un dispositif assurant une égale répartition des effluents dans le réseau de distribution.

– Dimensionnement : La surface d’épandage (fond des tranchées) est fonction de la taille de l’habitation et de la perméabilité du sol. Elle est définie par l’étude pédologique à la parcelle.

Stéphane

Blogueur du bricolage. J'ai travaillé dans plusieurs enseignes de bricolage comme Castorama , Bricorama et Bricoman dans le secteur du gros oeuvre depuis 20 ans

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.