Comment entretenir un parquet en bois massif?

Le revêtement en bois pour les planchers est très apprécié en raison de sa durabilité, sa résistance et son esthétique. Il présente donc plusieurs avantages. Mais, pour profiter de ce type de revêtement sur une longue durée, il s’avère indispensable de bien l’entretenir. Découvrez dans cet article quelques modes d’entretien pour remettre à neuf votre parquet sans le changer.

Poncer le parquet de temps à autre

Poncer un parquet massif est une solution rapide pour une remise en forme de qualité. Il faut souligner aussi que le ponçage de parquet n’est plus une corvée grâce aux différentes machines existantes sur le marché. Pour ce faire, il faut généralement une ponceuse à bande, une ponceuse d’angle, un aspirateur, un casque, un masque et des lunettes de protection. Pour réussir cette activité, il est important de démarrer le ponçage à partir d’un mur, sans trop s’approcher des angles.

De plus, le travail doit toujours être fait dans le sens des fibres du bois. Le premier passage est effectué avec un papier de verre gros grains, ensuite avec un papier de verre de grains moyens et pour finir, un papier de verre grains fins. Une étape de dépoussiérage est nécessaire entre chaque passage. Quant aux bordures, une ponceuse d’angle ou une bordureuse pour parquet est nécessaire, afin de poncer celles-ci.

Utiliser les produits nettoyants

Afin de rajeunir un parquet, il est important de le nettoyer. Pour cela, il faut faire usage de produits nettoyants spécialement conçu pour les parquets. Vous pouvez aussi faire usage de produits naturels comme le vinaigre blanc, le bicarbonate de soude, etc. Avant tout nettoyage, il est impératif de protéger les parties ne devant pas être nettoyées, notamment les plinthes du parquet. Tout comme pour le ponçage, le balai ou l’aspirateur doivent toujours être utilisés dans le sens des lames du parquet.

Ainsi, toutes les saletés qui se retrouvent entre les rayures du parquet pourront facilement être enlevées. Par ailleurs, l’usage de balais à frange, de balais éponges et tout autre système qui nettoie à grande eau sont fortement déconseillés. Car, si l’eau pénètre dans le bois, elle risque de l’endommager.

Employer les huiles

Il n’est pas toujours obligatoire de poncer un parquet en chêne pour le raviver. L’huile permet de donner la brillance à ce dernier. Avec elle, le bois gagne non seulement un certain charme, mais également de la résistance. Utiliser de l’huile est en effet une excellente alternative pour protéger de façon durable votre parquet contre l’humidité par exemple. En utilisant une huile, la structure du bois pourra être mise en avant, et son côté esthétique sublimé. Il existe trois catégories d’huiles : l’huile-cire, l’huile dure et l’huile invisible, toutes déclinées sous plusieurs teintes.

Pour un parquet déjà huilé, l’application des couches d’huile est possible même en conservant la toute première. Par contre, s’agissant des parquets cirés ou vitrifiés, un ponçage au préalable est obligatoire. L’application de l’huile est alors facile par la suite. Il est important de bien mélanger l’huile choisie à l’aide d’une spatule ou d’un morceau de bois afin d’obtenir un mélange homogène. Une application à la brosse est préconisée afin de bien faire pénétrer le produit dans le bois. Il est aussi possible de l’appliquer au rouleau.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.