Quel entretien pour sa toiture ?

On parle très souvent de nettoyage de toiture comme s’il s’agissait d’un processus simple, à réaliser entre deux siestes. Il ne faut pas s’y tromper, le nettoyage de toiture est un projet d’entretien technique à mille lieues de la serpillière, demandant de la technique, de la dextérité et bien évidemment de bonnes notions de sécurité.

Nettoyer sa toiture est un geste que l’on peut réaliser soi-même ou que l’on peut confier à un professionnel, selon ses possibilités et disons-le, bien souvent selon son degré de vertige.

Pourquoi entretenir sa toiture ?

Si la nécessité de nettoyer sa toiture est très souvent évoquée dans les magazines et émissions de télé, on prend rarement le temps d’expliquer pourquoi le nettoyage est nécessaire.

Pourtant, l’entretien d’une toiture répond à un cahier des charges bien précis. Le nettoyage a une visée curative, au sens où il permet de débarrasser la couverture des saletés et parasites qui peuvent s’y accumuler, notamment la mousse.

Il a également une visée préventive, car tout au long du nettoyage on peut inspecter l’état de la couverture et ainsi déceler des éléments défectueux, des fuites, ou encore des problèmes structurels à peine naissants.

Dans tous les cas, nettoyer sa toiture permet d’en prolonger la durée de vie et de régler les problèmes avant qu’ils ne fassent des dégâts.

On pourra, selon les cas, confier les travaux à un professionnel spécialisé qui saura, contrairement à un particulier, détecter le moindre problème naissant. Il faudra cependant faire attention, car le tarif de nettoyage d’une toiture peut varier du simple au double, selon l’état de la couverture et la situation du chantier. Il est donc judicieux de se renseigner à l’avance auprès de différents professionnels.

Le démoussage de sa toiture : impératif

La partie du nettoyage de toiture la plus fréquemment réalisée et sans doute la plus importe est le démoussage, dans la mesure où la très grande majorité des toitures françaises sont réalisées en tuiles.

En effet la mousse parasite la terre cuite des tuiles et s’y implante parfois très fermement. Il y pousse, s’y enracine, et la dégrade progressivement.

Il est donc très important d’enlever la mousse présente sur les tuiles. Pour y parvenir, on peut soit utiliser une brosse relativement dure et de l’eau soit un nettoyeur haute pression.

Il faudra également utiliser un produit fongicide et un anti-mousse de manière à s’assurer un démoussage parfait. En fin de travaux on pourra appliquer un produit hydrofuge de manière à protéger les tuiles plus efficacement et à retarder l’arrivée de la mousse.

Notez que le nettoyage au balai, simple et rapide peut se faire chaque année, mais le vrai nettoyage de toiture avec eau, brosse et produits chimiques ne doit intervenir que tous les 5 à 10 ans.

Utiliser un nettoyeur haute pression : une bonne idée ?

De très nombreux “experts” du sujet indiquent l’utilisation du nettoyeur haute pression comme une solution miracle et sans effort. Ils avancent que ce type d’outillage, disponible à la location, peut aider à réaliser un nettoyage très rapidement. C’est tout à fait vrai dans le cas d’une toiture récente et en très bon état.

En revanche, dans le cas d’une toiture un peu ancienne, recouverte d’une bonne épaisseur de mousse, le nettoyeur haute pression peut vous conduire à la catastrophe. Si les tuiles sont percluses de mousse et donc poreuses, l’agression de l’eau sous haute pression va favoriser les fêlures et les cassures. Le résultat est immanquablement un nombre important de tuiles cassées sur le moment (et le reste après le gel de l’hiver), des fuites qui apparaissent quelques semaines après le nettoyage et donc, in fine, l’intervention d’un professionnel pour les réparations.

Le nettoyage des gouttières : indispensable

On oublie très souvent que les gouttières font partie intégrante de la toiture, et qu’elles doivent donc également être nettoyées.

En effet, les gouttières permettent d’évacuer l’eau de pluie et de l’empêcher de stagner sur la toiture en cas de pente faible. Cependant, au fil du temps les gouttières se remplissent de feuilles mortes, de débris de tuiles, de mousse ou encore de sable. Elles se bouchent donc régulièrement et empêchent l’eau de s’évacuer.

Un système de gouttières bouché peut impliquer des problèmes d’étanchéité de la toiture et peut conduire à des travaux annexes beaucoup plus importants et onéreux, il convient donc de vérifier ses gouttières lors d’un nettoyage de toiture.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.