Un toit vert, c’est quoi ?

Le réchauffement climatique a causé beaucoup de dommages dans notre environnement. Cela a pour conséquence la destruction de nos habitats et la disparition de beaucoup de formes de vie. Il est cependant possible d’inverser la tendance en menant un style de vie plus proche de la nature. C’est dans ce sens qu’ont été créées les maisons écologiques. Ces dernières représentent une innovation qui va en droite ligne avec la sauvegarde de la nature et certaines d’entre elles disposent d’un toit vert. Il s’agit d’un toit composé de verdure et qui peut avoir une multitude de fonctions.

La composition d’un toit vert


Un toit vert est composé de plusieurs couches qui jouent chacune un rôle précis.

  • La structure du toit

C’est la première couche qui compose le toit vert. Elle est la plateforme où se reposent toutes les autres couches et sert aussi d’isolant. Il faut faire attention à ce que celle-ci soit assez résistante pour supporter tout l’ensemble.

  • Une toile imperméable

Cette toile imperméable joue un rôle essentiel. Elle permet de contenir l’eau qui sert à arroser les plantes afin qu’elle ne puisse pas atteindre la toiture. Celle-ci pour être efficace ne doit avoir aucun trou.

  • Le système de drainage

Le système de drainage est appareillage qui permet de drainer l’eau arrosée sur les plantes afin qu’il y ait un équilibre et qu’elles ne soient pas trop gorgées d’eau. C’est un outil essentiel pour la bonne santé des plantes présentes sur le toit.

  • Un tissu spécial pour le terreau

Ce tissu aura pour mission de servir de support au terreau, ses composantes et les racines des plantes présentes sur le toit.

  • Un bac pour contenir la terre

Un bac pour contenir la terre devra être assez grand et robuste afin d’être le plus efficace possible.

  • Les plantes

Elles représentent la couche supérieure de l’ensemble. Elles nécessitent une prise en charge quotidienne et qui soit bien accomplie afin que ces plantes puissent bien remplir leur mission.

Les avantages d’un toit vert

Un toit vert peut avoir plusieurs avantages, quel que soit l’habitat. Dans un premier temps, il peut être très bénéfique dans la gestion de la température intérieure dans la maison. Durant l’été, les plantes absorbent la chaleur installant ainsi une température douce à l’intérieur de la maison. Durant l’hiver, il protège du froid grâce aux nombreuses couches qui la compose. Dans les deux cas, il permet aussi de consommer moins d’énergie dans la climatisation et le chauffage.

Le toit vert est aussi très efficace pour protéger la maison des intempéries. Que ce soit, la pluie ou la neige, il jouera un rôle de protection qui est très bénéfique.
Ce toit permet aussi de rendre l’air circulant dans la maison plus pure. En effet, les plantes ont ce pouvoir extraordinaire d’absorber les substances nocives présentes dans l’air. De ce fait, il peut permettre d’y installer un environnement sain.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.