Eau claire : pomper moins la nappe et faire plus d’économies

L’eau est un bien précieux et son utilisation se doit donc d’être raisonnée. Un rapport récent de l’UNICEF publié dans le cadre de la Semaine Mondiale de l’Eau révèle des chiffres alarmants. Plus de 180 millions de personnes n’ont pas accès à l’eau potable dans le monde. Il est donc essentiel de se rendre compte de la chance d’avoir accès chaque jour à une eau propre et potable et à préserver cette ressource de plus en plus rare. Chacun peut à son niveau mettre en place des solutions simples pour économiser l’eau ou réutiliser facilement l’eau à notre disposition.

Économiser de l’eau au quotidien simplement

Chaque jour nous utilisons l’eau sans même nous en rendre compte : ouvrir le robinet est devenu pour beaucoup l’acte le plus simple qui soit. Hormis l’eau consommée, une grande partie de l’eau utilisée pour l’hygiène ou l’arrosage pourrait être économisée grâce à des astuces simples et efficaces.

Afin de consommer moins d’eau et donc de pomper moins d’eau potable dans la nappe, il est facile d’installer par exemple des osmoseurs sur vos robinets et douches : l’injection d’air permet d’augmenter artificiellement la pression de l’eau. On ouvre donc le robinet moins fort sans avoir l’impression d’avoir moins d’eau. On réduit donc considérablement l’eau qui peut être gaspillé lorsqu’on se lave les mains ou qu’on se brosse les dents. Les mêmes installations existent pour économiser l’eau de la douche et vous pourrez vous sentir moins coupable de rester cinq minutes de plus sous votre douche.

Utiliser l’eau claire non potable, c’est possible

Économiser l’eau que l’on utilise actuellement est bien sûr possible jusqu’à un certain point. Si avoir des habitudes de consommations responsables permet de diminuer son utilisation globale en volume d’eau, il est également possible de profiter d’autres sources d’eau permettant de diminuer son impact sur la nappe phréatique et de diminuer par la même ses factures d’eau.

La récupération et l’utilisation de l’eau de pluie est un des moyens simple et efficace de faire des économies d’eau. En récoltant les eaux de pluie vous profiterez d’une eau gratuite et à disposition. Elle pourra être stockée et pompée pour être utilisée en arrosage.

Si vous possédez un puits et que son eau est potable il est également possible de remonter l’eau pour l’injecter dans le circuit d’eau courante. Un forage est également réalisable dans les sous-sols contenant une nappe pour aller puiser l’eau claire et la remonter dans les canalisations. Les pompes de relevage permettent la remontée facile des eaux pour l’utiliser dans votre réseau.

L’utilisation qui est faite de cette eau devra cependant être déclarée puisqu’elle sera renvoyée vers le réseau commun de traitement des eaux : son traitement est donc taxé au même titre que l’eau du réseau d’eau potable habituel.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.