Réparer un objet en céramique cassé avec l’art de Kintsugi

Vous avez brisé une assiette ou une tasse par maladresse ? Il est tout à fait possible de les réparer avec le Kintsugi. Vous obtiendrez certes à la fin une assiette/une tasse toute différente, mais plus esthétique qu’avant. Le Kintsugi est à la fois une solution créative et élégante.

Le Kintsugi c’est quoi ?

Aussi appelé l’art de la résilience, le Kintsugi s’agit d’une technique ancestrale japonaise, consistant à réparer un objet cassé en mettant sur ses lignes de failles de la poudre d’or. Il a été découvert au XVe siècle quand le Shogun Ashikaga Yoshimasa a envoyé un bol en Chine pour le réparer.

C’était son bol préféré qu’il n’a pas voulu le jeter alors que celui-ci s’est brisé. Après de long mois de réparation, le bol revint avec des agrafes métalliques qui le défiguraient absolument et le rendaient totalement pas étanche. Le Shogun, déçu du résultat, a donc décidé de confier la réparation de celui-ci à ses artisans japonais et l’art du Kintsugi est né.

Kintsugi vient de deux mots japonais : Kin qui signifie « or » et Tsugi qui veut dire « jointure ». Donc, littéralement, Kintsugi peut se traduire « jointure à l’or ». Mais actuellement, certains artisans utilisent de l’argent pour le raccommodage.

Le processus de réparation en utilisant cette technique est long et très précis. En effet, il peut durer durant plusieurs semaines, voire des mois. Il faut même parfois un an pour un meilleur Kintsugi.

Les étapes de la technique de Kintsugi

Avant toute chose, vous devez réunir le matériel nécessaire. Pour vous faciliter la tâche, vous trouverez dans une boutique spécialisée un kit à Kintsugi.

Vous aurez besoin de résines époxy bicomposées spéciales céramiques, des pinceaux fins, une assiette en plastique, des bâtonnets ou des spatules en bois, et quelques grammes de poudre d’or. Une fois ces éléments réunis, vous pouvez passer à la réparation.

  • Commencez par mettre les gants. Puis, mettez les deux composants de la résine époxy sur une assiette en plastique jetable et mélangez-les à l’aide de la spatule en bois ou du bâtonnet que vous avez acheté.

  • Ajoutez de la poudre d’or et mélangez jusqu’à obtenir une pâte homogène.

  • Appliquez cette pâte avec une spatule sur l’un des bords de l’objet cassé. Puis, laissez poser pendant 1 ou 2 minutes.

  • Soudez les deux parties de l’objet cassé en appuyant les deux bords de manière ferme durant quelques minutes.

  • Une fois que c’est fait, prenez un pinceau fin et appliquez sur le joint entre les morceaux de la poudre d’or. Ensuite, brossez délicatement avec le même pinceau. Le but ici est de lustrer la dorure tant que la résine sur laquelle va se déposer l’or soit encore fraîche. Puis, soufflez pour retirer l’excédent de poudre d’or.

  • Enfin, laissez le tout sécher durant une heure. Pour que les soudures ne touchent pas le support pendant le séchage, vous pouvez éventuellement utiliser des cales, par exemple : des bâtonnets en bois.

Il est à noter que la résine époxy n’est pas du tout alimentaire. Ainsi, il est déconseillé d’utiliser la vaisselle ou bol réparés avec la technique de Kintsugi pour servir à manger. Ils doivent uniquement être utilisés à des fins décoratives. Par contre, s’il s’agit d’une tasse dont les anses ont été les seuls cassés et réparés, vous pouvez toujours continuer à savourer votre café ou votre thé là-dedans.

Le Kintsugu : un art très prisé

Les objets réparés par le biais de la technique de Kintsugi sont tout simplement sublimes que la majorité des personnes ayant découvert cet art éprouvent tout de suite un véritable coup de cœur. Elle est devenue un art très recherché actuellement. Certains esthètes cassent même volontairement leurs bols, vases précieuses, etc., afin de les transformer.

Si vous souhaitez découvrir d’autres arts décoratifs, n’hésitez pas à visiter Blogmaison.co ou un site sur la construction de maison également comme construiresamaison.com.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.